• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Trafic routier : plus de 400 km de bouchons Île-de-France

Répercussion de la grève SNCF, les bouchons sont importants en Île-de-France. / © Philippe LOPEZ / AFP
Répercussion de la grève SNCF, les bouchons sont importants en Île-de-France. / © Philippe LOPEZ / AFP

Avec plus de 400 km d'embouteillages en Île-de-France, la matinée de ce mercredi 4 avril promet d'être compliquée pour les usagers de la route. Une situation notamment liée à la grève SNCF.

Par MT

Un trafic très dense attend les automobilistes ce mercredi 4 avril matin. A 8h 30, les bouchons affichaient déjà un cumul de plus de 400 km de bouchons en Île-de-France, plus que pour la matinée de la journée précédente.

Baromètre présentant le cumul des bouchons, ce mercredi 4 avril 2018. / © Sytadin
Baromètre présentant le cumul des bouchons, ce mercredi 4 avril 2018. / © Sytadin

Un encombrement lié à la grève SNCF mais aussi à des accidents au sud de Paris. Sur l'A6, une collision entre une voiture et une moto dans le sens région-Paris au niveau de Wissous provoque ainsi de forts ralentissements.

Un autre sur l'A86 extérieur au niveau de Thiais impliquant un poids lourd a obligé à fermer 2 voies sur trois.

Enfin, un accident entre un poids lourd et une voiture provoque un blocage partiel de l'embranchement entre l'A4 et l'A86 au niveau de Nogent.

Des bouchons importants mais qui n'atteignent pas encore le record précédent de 730 km lors des épisodes neigeux en février dernier.

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus