• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Incendie de Notre-Dame : les horlogers jugent difficile de respecter le délai de 5 ans

L'horloge se trouvait sous la flèche qui a entièrement brûlée lors de l'incendie, le 15 avril. / © Fabien Barrau / AFP
L'horloge se trouvait sous la flèche qui a entièrement brûlée lors de l'incendie, le 15 avril. / © Fabien Barrau / AFP

L'horloge de Notre-Dame, qui se trouvait sous la flèche, a été complètement détruite lors de l'incendie du 15 avril. Elle était dotée d'un mécanisme unique au monde.

Par France 3 Paris

"Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d’ici cinq années." Depuis que le président de la République a lâché cette phrase après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame, nombre d'experts alertent sur ces délais très courts.

Il en est des horlogers qui alertent sur la complexité du mécanisme de l'horloge qui se trouvait sous la flèche "datant de 1867, long de 3 mètres et lourd de plusieurs centaines de kilos" qui "commandait les quatre cadrans de la cathédrale", rapporte BFMTV.

Selon Jean-Baptiste Viot, horloger des Lilas (Seine-Saint-Denis) prévient : "Ça serait dommage de bâcler le travail en 5 ans alors qu'on peut le faire en 20 ans ou en 40 ans, ça n'a pas d'importance", assure-t-il au même média.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Yvelines - Avec son fils, il construit lui-même son avion

Les + Lus