• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Incendie dans le XIe arrondissement de Paris : des habitants ont pu s'échapper par les toits grâce à des échafaudages

Le quartier est toujours bouclé autour du lieu de l'incendie dans le 11e arrondissement de Paris. / © Aude Blacher / France 3 Paris.
Le quartier est toujours bouclé autour du lieu de l'incendie dans le 11e arrondissement de Paris. / © Aude Blacher / France 3 Paris.

Le bilan est très lourd : trois morts et 27 blessés. Mais selon les pompiers de Paris, il aurait pu être encore plus dramatique. Alors que l'incendie faisait rage ce matin, une dizaine d'habitants ont pu trouver refuge sur les toits grâce en escaladant des échafaudages. 

Par Aude Blacher

"On a été réveillé à 5h du matin par l'odeur. Une odeur très forte. C'est cela qui nous alerté." Jérôme Cariati habite dans l'un des immeubles qui jouxte le lieu de l'incendie rue Oberkampf. Ce matin, faute d'électricité, il n'a pas pu ouvrir sa pâtisserie. Regroupé derrière des barrières de sécurité avec d'autres riverains, il est très affecté par le lourd bilan de l'incendie : 3 morts et 27 blessés. "Y a eu des cris au feu mais avec ma femme nous n'avons pas compris tout de suite ce qu'il se passait. Il y avait la fête de la musique et dans le quartier, nous sommes habitués au bruit... mais après, nous avons vu une énorme colonne de fumée noire s'échapper et de la fumée sortir également par les cheminées des appartements. Puis, nous avons vu des personnes qui étaient montées sur des échafaudages au dessus de l'immeuble et les pompiers qui escaladaient ces échafaudages pour les secourir. Une heure plus tard, ces personnes sont enfin sorties, pieds nus, en état de choc."

Au vu de la rapidité de la propagation du feu, ce sont une cinquantaine d'habitants qu'il a en effet fallut évacuer. "L'accès à ces immeubles était très compliqué, le sauvetage nous a demandé un travail considérable, explique Florian Lointier, le capitaine de la BSPP. Une vingtaine de personnes ont été notamment été sauvées au moyen des échelles aériennes et des échelles accrochées à la force des bras." 
 
Interviewé par Le Parisien, Sébastien est l'un des habitants a avoir pu ainsi échapper aux flammes : " Des voisins ont tapé à notre fenêtre pour nous dire qu'il fallait sortir pour se sauver. Une fois sur le toit, quand on s'est enfuit par l'échafaudage, on a vu un pompier qui nous a fait passer sur celui de l'immeuble d'à côté pour y entrer grâce à une trappe", explique le jeune-homme à nos confrères. 

Un sauvetage difficile, largement salué par les élus de la ville. "Je tiens à saluer l’action et le professionnalisme des Pompiers Paris qui sont toujours en cours d’intervention sur les lieux de ce drame. Les services municipaux sont mobilisés pour venir en aide aux blessés et à toutes les personnes impactées par ce terrible incendie", a notamment twitté ce samedi matin la maire (PS) Anne Hidalgo. 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a rendu hommage au sang-froid et dévouement des hommes du feu.
Une cinquantaine de personnes en tout ont dû être évacuées. Une trentaine sont hospitalisées, 20 ont été mises à l'abri dans une salle des fêtes de la mairie du XIe arrondissement.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Une partie des candidats de Cédric Villani sélectionnés par tirage au sort

Les + Lus