Jeux paralympiques de Paris 2024 : "Il ne me manque rien, sauf vous", seulement un tiers des billets vendus

Plus sur le thème :

900 000 billets vendus sur 2,8 millions, une nouvelle campagne appelant le public à se déplacer pour assister aux Jeux paralympiques qui se dérouleront sur 28 août au 8 septembre vient d'être lancée.

A l'occasion du J-100 des Jeux paralympiques  cette nouvelle campagne de communication met en scène des athlètes paralympiques et appelant le public à se déplacer. Elle a été lancée lundi par Paris-2024. Sur l'une des affiches qui composeront cette campagne, on peut par exemple voir Arnaud Assoumani, champion paralympique de saut en longueur en 2008 à Pékin, et qui possède une agénésie de l'avant-bras gauche, poser avec sa prothèse mise en évidence et le message : "Il ne me manque rien, sauf vous"

La joueuse de tennis fauteuil Pauline Déroulède et le champion d'Europe de cécifoot Gael Rivière sont les deux autres visages retenus pour encourager le public à se déplacer fin août, à travers un "manifeste" dans lequel ils expriment leur volonté de "faire des Jeux paralympiques un moment de communion avec (leur) pays".

900 000 billets vendus sur 2,8 millions

Contrairement à la billetterie des JO, qui a notamment fait grincer des dents pour le prix de ses billets celle des Jeux paralympiques se veut beaucoup plus accessible, avec des tickets à partir de 15 euros.
Mais si 2,8 millions de billets ont été mis en vente en octobre dernier, environ 900.000 ont pour le moment été vendus ou alloués. Pour Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité paralympique et sportif français et co-présidente du comité des athlètes de Paris 2024, il n'y a "pas d'inquétude" à avoir.

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité paralympique et sportif français et co-présidente du comité des athlètes de Paris 2024. ©France 3 Paris Île-de-France

"J'ai eu la chance de connaître les Jeux de Londres et Tokyo (à huis clos à cause de la pandémie, ndlr) et je me suis rendu compte à l'occasion de ces derniers combien le public était décisif dans ce qui fait la beauté des jeux, dans des sports qui sont plutôt anonymes la plupart du temps", a expliqué lors d'un point presse Gael Rivière, qui représentera l'équipe de France de cécifoot à Paris."Ces Jeux sont l'occasion d'aller à la rencontre du grand public. (...) On commence à sentir cet engouement mais il faut aussi qu'il se traduise dans les stades", a-t-il ajouté.

La campagne se décline autour d'une vidéo, de capsules pour les réseaux sociaux et d'affiches, diffusées à Paris - notamment dans les couloirs du métro et sur les bus - et dans les collectivités hôtes des Paras. Selon une étude publiée il y a quelques jours par le Centre de droit et d'économie du sport (CDES), 83 % des spectateurs des jeux paralympiques devraient venir de France, dont une grande partie (65 %) d'Île de France. Du côté sportif, la France vise le Top 8. En 2021 à Tokyo, la délégation française avait atteint la 14e place, avec 11 médailles d'or.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité