JO de Paris 2024 : les transports en commun renforcés pour les Jeux paralympiques

Plus sur le thème :

Pendant les Jeux paralympiques, organisés du 28 août au 8 septembre, des "renforts ciblés" sont prévus pour le métro, le RER et le réseau Transilien. Objectif : acheminer jusqu'à 300 000 spectateurs chaque jour.

L'offre de transports sera renforcée pendant les Jeux paralympiques de Paris afin de pouvoir acheminer jusqu'à 300 000 spectateurs chaque jour, annonce ce lundi Île-de-France Mobilités (IDFM). Le plan de transport sera similaire à celui mis en place pendant les Jeux olympiques mais dans une moindre ampleur puisqu'il y aura moins de sites à desservir, moins de spectateurs et moins de sessions sportives, précise l'autorité organisatrice des transports franciliens, dans un communiqué. 

Des "renforts ciblés" sont prévus sur les lignes de métro 1, 4, 8, 9, 10, 12, 13 et 14 tout comme sur les cinq lignes de RER, ainsi que sur les lignes H et P du Transilien. L'offre des bus de nuit Noctilien sera similaire pendant toute la durée des Jeux paralympiques à celle d'un samedi soir classique. 

L'accès des spectateurs aux sites dans Paris ainsi qu'aux arénas La Défense et Paris Nord, au château de Versailles et au vélodrome à Saint-Quentin-en-Yvelines se fera par les mêmes lignes de transport que lors des Jeux olympiques.

Des lignes de navettes mises en place

L'accès au stade Roland-Garros se fera uniquement par la ligne 10 du métro. 

Quatre lignes de navettes seront par ailleurs mises en place pour faciliter l'accès au château de Versailles et au compétitions nautiques de Vaires-sur-Marne. 

Les premiers Jeux à être accessibles à 100% en transport en commun suscitent l'inquiétude puisque les usagers du quotidien de la capitale sont déjà confrontés à un réseau souvent saturé et sujet à des incidents. Alors que les Jeux paralympiques coïncideront avec le retour à l'école, Valérie Pécresse, présidente d'IDFM, "a demandé aux opérateurs de fiabiliser la rentrée scolaire (...) en maintenant au maximum les conducteurs", selon le communiqué.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité