JO 2024 : Paris en mode séduction avant la visite du CIO

Emmanuel Macron a confirmé "l'attachement de la France à la candidature Paris 2024, rappelant les liens qui unissent la France et le mouvement olympique".

Par Isabelle Audin



Samedi, la commission d’évaluation du Comité international olympique (CIO) débarque à Paris pour quatre jours de visite cruciale dans le processus de candidature. La candidature française aux Jeux olympiques va être passée au crible par cette délégation présidée par Patrick Baumann, des membres et des experts du CIO.

Tout va être analyser : les sites, les transports, l'éthique et la transparence, les jeux qui relèvent le défi du développement durable, chaque détail du dossier va être abordé. 

La visite de la commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) est "un tremplin" et sa réussite "nécessaire mais pas suffisante", estime Tony Estanguet, coprésident du Comité de candidature de Paris-2024, à la veille de l'arrivée de la délégation du CIO.

Pour l'ancien champion "La journée des visites est importante, on considère que c'est un atout. Pendant les Jeux, Paris va se transformer en parc olympique avec une grande compacité, 22 sports dans un rayon de 10 kilomètres autour du Village olympique. Je crois que c'est unique, ce serait inédit. On va leur montrer la force de notre concept technique. Mais il faut aller au-delà. La partie célébration n'est qu'un pilier, les journées du dimanche et du mardi seront aussi décisives pour montrer combien on a aussi pensé l'héritage et donné de la valeur à ce produit que sont les jeux
Olympiques, au-delà des quelques jours de compétitions.
"

La journée de lundi s'annonce comme un temps fort avec la visite des futurs sites.

Paris :

Bercy Accor Hotel Arena 1 et 2 : basket, judo, lutte libre et lutte gréco-romaine
Grand Palais : escrime, taekwondo
Esplanade des Invalides : tir à l'arc
Parc des Princes : football
Paris Expo Porte de Versailles : handball, tennis de table
Roland-Garros : tennis
Seine : eau libre
Stade Jean-Bouin : rugby à 7
Tour Eiffel : beach-volley
Trocadéro : triathlon

Seine-Saint-Denis

Stade de France, à Saint-Denis : athlétisme, cérémonies d'ouverture et de fermeture
Centre aquatique d'Aubervilliers-Saint-Denis : natation, natation synchronisée, plongeon
Site Pleyel à l'Ile-Saint-Denis : village olympique
Parc des expos au Bourget : badminton, tir, volley-ball, village des médias
Piscine de Marville à Saint-Denis : water-polo
Zénith : boxe

Yvelines

Colline d'Elancourt : VTT
Golf national de Guyancourt : golf
Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines : cyclisme sur piste, BMX, pentathlon moderne
Vallée de Chevreuse : cyclisme sur route
Versailles : équitation, pentathlon moderne

Hauts-de-Seine

Stade Yves-du-Manoir, à Colombes : hockey sur gazon
Arena 92, à Nanterre : gymnastique, gymnastique rythmique, trampoline, haltérophilie

Seine-et-Marne

Base nautique de Vaires-sur-Marne : aviron, canoë-kayak



La tour Montparnasse aux couleurs des JO 2024.
© F3IDF
© F3IDF

Emmanuel Macron s'est entretenu au téléphone avec le président du Comité international olympique (CIO), l'Allemand Thomas Bach, pour confirmer son "engagement en faveur de la candidature" de Paris-2024, a annoncé vendredi le Comité de candidature parisienne dans un communiqué. Le président élu a confirmé "l'attachement de la France à la candidature Paris 2024, rappelant les liens qui unissent la France et le mouvement olympique".
Paris se prépare à accueillir le CIO

Reportage Carla Carrasqueira et Mustapha Tafnil

Sur le même sujet

toute l'actu des JO avec

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus