Journées du Patrimoine : à Paris, les lieux de pouvoir plébiscités

Plus de 12 millions de visiteurs, comme les années précédentes, ont profité du week-end pour participer aux Journées du patrimoine, a annoncé dimanche soir le ministère de la Culture. Comme souvent à Paris, les lieux de pouvoir font bonne figure dans le haut du classement.

Les jardins de l'Elysée.
Les jardins de l'Elysée. © BERTRAND LANGLOIS / AFP
Cette 31e édition associait cette année patrimoine culturel et patrimoine naturel, des îles sanguinaires en Corse, au parc national des Cévennes en passant par les maisons des rochers de Graufthal en Alsace ou le domaine d'Harcourt en Haute-Normandie, classé "jardin remarquable". 7500 sites naturels au total étaient mis à l'honneur parmi les 17.000 lieux ouverts au public.

Les lieux du pouvoir ont encore rencontré un vif succès. Dimanche en début d'après-midi et malgré une pluie battante, il fallait faire six heures de queue pour pouvoir pénétrer dans le palais de l'Elysée. Bilan: 23.500 visiteurs contre 20.000 l'an dernier, selon des chiffres du ministère de la Culture. Les moins patients en profitaient pour visiter le ministère de l'Intérieur tout proche et qui a attiré 8500 curieux. L'hôtel de Matignon a lui enregistré 7800 visiteurs. Le Sénat a accueilli 31.000 visiteurs, l'Assemblée nationale 16.000.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter