• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La Seine se vide de ses touristes

Des bateaux-mouches à Paris, le 25 décembre 2015. / © Florie Castaingts
Des bateaux-mouches à Paris, le 25 décembre 2015. / © Florie Castaingts

La fréquentation touristique de la Seine est en baisse. Les professionnels de la navigation fluviale s’inquiètent.

Par France 3 Paris IDF

Fluctuat neg mergitur, cette locution latine signifie "il est battu par les flots mais ne sombre pas". La ville de Paris doit  sa devise à la Seine, le fleuve incontournable du tourisme parisien.

Un tourisme économiquement important


Pour les visiteurs ou les Parisiens, il y a le choix : balades en bateaux-mouches pour découvrir les monuments historiques sur un autre profil ou dîners romantiques sur des bateaux illuminés. Pourtant, cette période de fêtes de fin d'année, habituellement prisée par les touristes, est difficile. Depuis les attentats de Paris en novembre, la fréquentation de la Seine est en recul.

Les professionnels de la navigation fluviale estiment une baisse des activités de 15 à 30% par rapport à la même période en 2014. Le poids économique de la Seine est très important, c’est un tourisme qui génère plus de 140 millions de chiffres d’affaires. Plus de 8 millions de personnes sont des utilisateurs du tourisme fluvial, en été comme en hiver.

Deux cents bateaux y naviguent et trente escales desservent les différents sites touristiques de la capitale. Les professionnels voudraient profiter de cette météo clémente hivernale pour que les touristes remontent sur le pont.

► VOIR le reportage d'Aude Blacher, Olivier Badin et Florie Castaingts
Le tourisme fluvial en baisse à Paris

Sur le même sujet

Un incendie à Noisy-le-Sec a entraîné une forte perturbation du trafic sur le RER E et la ligne P du Transilien

Les + Lus