Cet article date de plus de 7 ans

Le Théâtre Paris-Villette rouvre ses portes

Après un an de fermeture, le rideau du Paris-Villette se lèvera à nouveau le 13 décembre. Un projet nouveau pour ce lieu, désormais labellisé "Scène contemporaine jeunesse". 
C'est un nouveau départ pour le Théâtre Paris-Villette (19e arrondissement) : dès le 13 décembre 2013, des représentations y seront à nouveau proposées et, ce pour une durée de trois semaines. "Trois semaines comme l’avant-goût d’un projet en construction qui ne peut s’inventer que toutes portes ouvertes au public et aux artistes" expliquent les nouveaux directeurs des lieux, Valérie Dassonville et Adrien de Van. Une nouvelle direction, mais aussi un nouveau projet puisque le lieux est désormais labellisé "Scène contemporaine jeunesse".

Fondé en 1986, le Théâtre Paris-Villette est implanté dans l'ancien Pavillon de la Bourse aux cuirs du Parc de la Villette. Des difficultés financières avaient précipité sa fermeture l'année dernière, la Mairie de Paris ayant fait par de sa volonté de cesser de subventionner le lieux. L'importante mobilisation - des spectateurs d'abord puis de metteurs en scène comme Claire Lasne (aujourd'hui directrice du Conservatoire national supérieur d'art dramatique), Joël Pommerat, Peter Brook, Alain Françon, Luc Bondy (directeur du Théâtre de l'Odéon), Jean-Pierre Vincent ou encore Vincent Baudrier et Hortense Archambaut ou Olivier Py (respectivement anciens et actuel directeurs du Festival d'Avignon), la décision fut sans appel.

Un appel à candidature pour un nouveau projet fut alors lancé et Valérie Dassonville et Adrien de Van finalement nommés en juillet 2013.
L'établissement culturel de la Ville de Paris axera désormais sa programmation sur les spectacles jeunes publics. Des artistes seront accueillis en résidence. 

Au cours de ces trois semaines, 13 spectacles seront présentés et 34 représentations proposées. Dans la programmation : des Contes chinois mis en scène par François Orsoni, de la danse avec Quand j'étais blanche de Fatima N'Doye, du théâtre pour adolescents ou pour les tout-petits, dès 4 ans (Où sont les mamans ? de Claude Ponti) ou encore des marionnettes ...
Pour marquer cette réouverture, un tarif unique de 10 euros sera appliqué. 

Consultez le site du nouveau Théâtre Paris-Villette plus plus d'informations sur les tarifs et la programmation. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture théâtre idées de sorties