Cet article date de plus de 5 ans

Les péripéties du sapin de Noël de l'Elysée, du Morvan à Paris

Le sapin de Noël installé dans la cour du palais de l'Elysée a pris la direction de Paris, mardi matin. Il devait arriver vendredi par la Seine, avant d'être pris en charge, COP 21 oblige, par des chevaux de trait jusqu'au palais présidentiel. Mais le voyage ne semble pas de tout repos...
Le sapin de Noël de l'Elysée en cours d'acheminement, d'Auxerre à Paris.
Le sapin de Noël de l'Elysée en cours d'acheminement, d'Auxerre à Paris. © VNF /Blablapicture- Didier Gauducheau
C'est désormais une tradition... L'Elysée aura son sapin de Noël comme chaque année dans la cour du palais présidentiel. Offert par les membres de l’Association française du sapin de Noël naturel, l'arbre symbolique doit rejoindre, pour la neuvième année consécutive, la capitale, depuis les hauteurs du Morvan. 

Le sapin, un Nordmann haut de 11 mètres, a été chargé à bord d'une péniche mardi matin pour un périple de 219 kilomètres sur le canal du Nivernais, puis l'Yonne et la Seine, d'Auxerre jusqu'au port des Champs-Elysées, à Paris. Grande première cette année, la fin du parcours se fera grâce à des chevaux de trait. COP 21 oblige, le sapin de Noël de l'Elysée aussi se veut éco-responsable. Le transport fluvial, et a fortiori par chevaux de trait, est bien plus sobre en carbone que le transport routier !

La péniche... a touché le fond !

L'arbre a été coupé le 24 novembre dernier, dans le massif du Morvan, avant d'être acheminé jusqu'à Auxerre. Une fois chargé sur une péniche, le sapin, âgé de 23 ans, devait arriver au pont Alexandre-III vendredi 11 décembre prochain...

Seul problème : la péniche, qui transportait par ailleurs du sable, a touché le fond mardi, indique France 3 Bourgogne. Immobilisée à Auxerre, son arrivée dans la capitale devrait donc être retardée !

LIRE aussi notre dossier spécial COP 21 Agissons pour notre climat
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 noël sorties et loisirs environnement société écologie réchauffement climatique