• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les policiers dans la rue pour exprimer leur mécontentement

© Twitter / @Philly_Vegas
© Twitter / @Philly_Vegas

Le syndicat Alliance appelait les policiers à manifester ce mercredi 13 novembre 2013 pour protester notamment contre leur baisse de pouvoir d'achat. 3000 fonctionnaires de police ont répondu à cet appel selon les organisateurs. 

Par Audrey Natalizi avec AFP

Des centaines de policiers, "au moins 3.000" selon les organisateurs, se sont rassemblés mercredi 13 novembre 2013 après-midi aux abords de l'Assemblée nationale afin de protester contre la baisse de leur pouvoir d'achat et dénoncer leurs conditions de travail, a constaté un journaliste de l'AFP.
Les policiers en civil et hors service étaient appelés par le syndicat Alliance (second syndicat de gardiens de la paix) à un rassemblement de protestation contre les "atteintes" à leur pouvoir d'achat, et notamment la baisse d'une indemnité pour les élèves policiers.

Ils dénoncent également leurs conditions de travail qui "se dégradent", selon le syndicat.

Locaux vétustes, manque de matériel ... autant d'éléments qui exacerbent le ras-le-bol des policiers comme nous l'explique Laurence Barbry :
DMCloud:125959
Le malaise des policiers


Jean-Claude Delage, secrétaire général d'Alliance, était l'invité du 12/13, ce mercredi 13 novembre 2013, juste avant la manifestation.
 

DMCloud:126089
ITW Jean-Claude Delage Secrétaire général d'Alliance

 

Sur le même sujet

Paris : un rassemblement de 500 personnes en soutien aux “décrocheurs” de portraits d'Emmanuel Macron

Les + Lus