• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

LGV: les premiers passagers rejoignent Rennes en moins d'1h30

Le premier TGV commercial arrivé de Paris en moins d'1h30 en gare de Rennes - 2 juillet 2017 / © T. Peigné
Le premier TGV commercial arrivé de Paris en moins d'1h30 en gare de Rennes - 2 juillet 2017 / © T. Peigné

Parti à 8h56 de Paris-Montparnasse, le premier TGV commercial est arrivé à Rennes à 10h22.  900 passagers étaient à bord, ravis d'avoir gagnés près de 40 minutes de trajet.

Par Morgane Prevost

Moins d'1h30 pour relier Paris à Rennes! le TGV parti de la gare Montparnasse à 8h56 dimanche matin a ralié la capitale bretonne à 10h22, avec deux minutes d'avance sur l'horaire. A bord du train, les passagers étaient unanimes, ravis du gain de temps, près de 40 minutes sur le trajet.
"C'est parfait, c'est vraiment un moyen de transport tip top!", s'enthousiasme Carole, 46 ans, qui est allée jouer les touristes à Paris.

Certains tenaient absolument à faire partie des premiers voyageurs à rallier la Bretagne en un temps record.  Amaury, 22 ans et étudiant en informatique à Normale Sup, n'a pas hésité à prendre un train samedi soir pour Paris afin de faire le trajet en sens inverse quelques heures plus tard et inaugurer la nouvelle LGV. Sur le quai, ses parents l'attendent et filment son arrivée: "C'est bien pratique. Et puis, ça va me permettre de gagner du temps jusqu'à Paris mais aussi jusqu'à Lyon où je me rends souvent. Vive la SNCF!"

320 km/h

Jusqu'à présent, le TGV ne roulait à grande vitesse qu'entre Paris et Le Mans. Après cinq ans de travaux, la ligne grande vitesse a été prolongée sur 182 km entre Le Mans et Rennes. Désormais, les trains filent sur l'intégralité du trajet à une allure de 320 km/h. Désormais, pour les trains les plus rapides, Rennes n'est plus qu'à 1H25 de Paris au lieu de 2H04, Brest à 3H25 au lieu de 4H09, Quimper à 3H31 au lieu de 4H16 et Saint-Malo à 2H14 au lieu de 2H54.

Entre Paris et Rennes, la SNCF attend 1,6 million de voyageurs supplémentaires chaque année à bord de ses TGV.

A lire aussi

Sur le même sujet

Demago et le philharmonique de Radio France

Les + Lus