Face à Bruges, le PSG assure sa qualification pour le second tour de la Ligue des champions

Mauro Icardi, unique buteur du match, à la 22e minute. / © FRANCK FIFE / AFP
Mauro Icardi, unique buteur du match, à la 22e minute. / © FRANCK FIFE / AFP

Qualification validée pour le PSG : les hommes de Thomas Tuchel ont assuré 1-0 contre Bruges, mercredi soir au Parc des Princes. Une victoire remportée entre autres grâce à un but de Mauro Icardi et un penalty arrêté par Keylor Navas.
 

Par PDB / France 3 PIDF / AFP.

Encore lui : Mauro Icardi, déjà auteur d’un doublé lors du premier match contre Bruges il y a deux semaines, a de nouveau marqué mercredi soir face au champion de Belgique. En reprenant à la 22e minute un centre de Colin Dagba, légèrement dévié par un Angel Di Maria à la limite du hors-jeu, le renard des surfaces argentin a ainsi assuré aux Parisiens une victoire 1-0. De quoi, surtout, décrocher une qualification expresse pour le second tour de la Ligue des champions.
Le PSG n’a certes pas été aussi flamboyant que lors de ses trois précédentes victoires européennes, à l’image de Kylian Mbappé, loin du niveau affiché lors de son triplé fulgurant de l'aller remporté 5-0 face à l’équipe belge. Le Club Bruges, évoluant sans complexe, s’est même créé les meilleures occasions du début de partie, échouant toutefois souvent par maladresse dans le dernier geste.

Le Parc des Princes « à guichets fermés » pour la 60e fois d’affilée

Mais les hommes de Thomas Tuchel ont assuré l’essentiel devant les 47 000 spectateurs du Parc, « à guichets fermés » pour la 60e fois de suite selon la direction du club. La star du match : Keylor Navas, auteur d’une double parade de grande classe pour maintenir l'avantage parisien à la 50e minute. Le gardien du PSG a surtout réussi à arrêter à la 77e minute un penalty de Mbaye Diagne, tiré au ras du sol.
Les Parisiens continuent ainsi un parcours encore parfait cette saison en Europe, après une défaite peu rassurante face à Dijon, la lanterne rouge de Ligue 1, le weekend dernier. Reste maintenant à confirmer leur place de leader du groupe A, face au Real (2e avec 7 points), et ainsi se donner l'occasion de tomber sur un adversaire plus favorable sur le papier, lors du tirage au sort des 8e de finale le 16 décembre prochain. En attendant, rendez-vous dans trois semaines face aux Espagnols, à Madrid.         
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus