Mais quel est cet arbre toxique dont Paris compte plus de 2 000 spécimens ?

durée de la vidéo : 00h02mn31s
Vert Paname, autour de l'If commun - Parc de bagatelle ©France 3 Paris / 13 Productions

Arbre toxique pour les hommes ou les animaux, l'If n'en reste pas moins une essence magnifique à observer. Celui du parc de Bagatelle, dans le Bois de Boulogne, est d'ailleurs l'un des ifs classés remarquables en Ile-de-France.

Selon les informations fournies par la Ville de Paris, 2080 ifs y sont plantés. Quatre d'entre eux sont classés remarquables : au cimetière de Montmartre, au Parc des Buttes-Chaumont, sur l'île de Bercy et donc au Parc de Bagatelle, ce parc construit en seulement 64 jours en 1775 à l'issue d'un pari entre Marie-Antoinette et le comte d'Artois ! 

Son If commun aurait été planté en 1772, et c'est l'un des coups de cœur de Laurent Madaleno et Yvan Hallouin dans la série "Vert Paname". "Il a de belles aiguilles bien rangées, il brille au soleil et même après une pluie de printemps, les petites gouttes d'eau restent accrochées et après les giboulées ça scintille de partout, c'est très joli!" clame Laurent. 

Joliment voûtée grâce au marcottage (des branches qui en touchant le sol prennent racine), sa belle apparence n’a pas suffi à le préserver dans les campagnes. Abattu en masse pour fabriquer des arcs et des flèches lors de la guerre de Cent Ans, sa toxicité lui a également été préjudiciable. "Si un bœuf mange 500 grammes de ce feuillage, il meurt" précise Laurent Madaleno. Pas étonnant dans ces circonstances que les éleveurs lui ont fait la guerre. Toutes les parties de la plante sont toxiques à l'exception de son fruit rouge. Ne jamais en faire de décoction ! Donc méfiance si vous plantez un if chez vous! 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité