Une manifestation spontanée contre le reconfinement à Paris

Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées place de la République à Paris ce jeudi 29 octobre pour manifester contre la mise en place du nouveau confinement.

Plusieurs dizaines de personnes, voire centaines, ont manifesté contre le reconfinement à Paris.
Plusieurs dizaines de personnes, voire centaines, ont manifesté contre le reconfinement à Paris. © Le Pictorium/Maxppp
Plusieurs dizaines de personnes, voire centaines, se sont rassemblées ce jeudi en fin d'après-midi place de la République à Paris pour manifester contre la mise en place du confinement. Un rassemblement spontané qui a rapidement été relayé sur les réseaux sociaux.

Selon les images d'un journaliste du site Actu Paris, les manifestants scandaient des slogans contre le confinement et anti-macron. Après la place de la République, ils se sont dirigés vers le centre de Paris renversant du mobilier urbain sur leur passage.

Vers 20h30, la police est intervenue pour les disperser, notamment au niveau du musée Pompidou où des grenades lacrymogènes ont été lancées sans qu'il n'y ait eu d'affrontements significatifs entre manifestants et forces de l'ordre.

Le confinement, qui a débuté ce jeudi 29 octobre à minuit, doit au moins durer quatre semaines.  

D'autres manifestations en France

Plusieurs dizaines de personnes ont également manifesté dans d'autres villes françaises pour dénoncer ce reconfinement.

À Toulouse, ce sont 120 personnes qui sont venues sur l'emblématique place du Capitole, face à la mairie, pour protester contre les mesures gouvernementales, selon la préfecture de Haute-Garonne.

À Castres, sous-préfecture du Tarn, les manifestants au nombre de 90 environ, principalement des commerçants et des chefs d'entreprises locaux réunis derrière la banderole "Encore debout, demain à genoux", ont demandé le maintien de leurs activités.

Des forains ont également mené jeudi des opérations-escargots dans plusieurs régions de France pour protester contre l'interdiction des fêtes foraines comme à Toulouse et Strasbourg.

En Île-de-France, l'annonce de ce confinement a créée des embouteillages records où près de 700 km de bouchons cumulés ont été enregistrés dans la soirée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social coronavirus/covid-19 santé société