• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Manifestations après la mort de Rémi Fraisse : incidents parents-élèves au lycée Montaigne (6ème)

© Jacques Demarthon/AFP Photos
© Jacques Demarthon/AFP Photos

Des incidents ont eu lieu ce vendredi matin 14 novembre, devant le lycée Montaigne à Paris (6è arrdt) où des lycéens, de Montaigne et des lycées environnants voulaient bloquer à nouveau les accès. Selon Le Figaro.fr, un parent d'élève a frappé un élève à coup d'extincteur.

Par Christian Meyze

Une vidéo amateur circule depuis ce vendredi matin 14 novembre sur les réseaux sociaux les plus fréquentés par les lycéens. C'est le Figaro.fr qui a posté ce "document" sur ses pages "étudiant".
Selon Le Figaro.fr, ce vendredi matin, un parent d'élève venu devant le lycée Montaigne pour empêcher une nouvelle journée de blocage du lycée (Montaigne est bloqué depuis plusieurs jours par des lycéens qui disent manifester leur refus des violences policières après la mort du jeune Rémi Fraisse dans le Tarn). Ce parent d'élève, énervé par ces jours de blocage, aurait frappé violemment un élève avec un extincteur. Sur la vidéo, on voit effectivement un individu qui en frappe un autre avec un extincteur, puis une bousculade générale, sans qu'il soit possible d'identifier de qui il s'agit, sans qu'il soit possible de distinguer si l'agresseur est un parent d'élève ou un élève et si l'agressé est un adulte ou un élève. L'ensemble se déroule dans une confusion générale et il semble que les frictions entre le groupe de parents présents et les lycéens avait commencé avant cet incident, car les élèves avaient envoyé des oeufs et des pétards sur les parents.

Selon d'autres informations qui circulent sur ces incidents, c'est un élève d'un lycée voisin qui avait l'extincteur entre ses mains, et aspergeait peut-être un ou des adultes. Le parent d'élève le lui aurait arraché avant de s'en servir pour lui en asséner un grand coup. La fédération de parents d’élèves PEEP «condamne fermement» un geste «très choquant».

Voir la vidéo du Figaro>>>

Ce contenu n'est plus disponible







Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus