Mireille Dumas lance sa chaîne Youtube : "c'est formidable de pouvoir joindre un autre public"

replay

C'est une icône de la télévision qui monte à bord du Fluctuart aujourd'hui. "Bas les masques", "Vie privée, vie publique", "La vie à l'endroit", elle entre dans l'intimité des stars et tout le monde se confie à elle. Mireille Dumas est l'invitée de Boulevard de la Seine.

Après avoir passé des centaines d'heures devant les caméras de la télévision publique et marqué toute une génération, elle crée aujourd'hui sa propre chaîne. Les années de télévision de Mireille Dumas, à leur apogée il y a une vingtaine d'années, continuent leur route sur internet. 

En collaboration avec l'INA (Institut National de l'Audiovisuel), la journaliste a lancé une chaîne Youtube où vous pouvez retrouver toutes ses interviews. "Quatre décennies de tranches de vie", de témoignages, d'échanges, d'intime que vous aviez déjà pu découvrir dans le documentaire Les années télé de Mireille Dumas, un documentaire diffusé en septembre sur France 3. 

"J'ai invité beaucoup de gens célèbres de tous milieux [...] mais une partie de mon travail a été de donner la parole aux anonymes" rappelle néanmoins la journaliste. D'ailleurs, Mireille Dumas ne compte pas seulement poster ses anciennes interviews sur Youtube mais bien en faire de nouvelles. De nombreux internautes réclament par ailleurs des "retrouvailles" avec d'anciens interviewés. L'occasion de revenir sur leur premier passage devant Mireille Dumas et de ce qu'ils sont devenus par la suite. 

Boulevard de la Seine, c'est tous les samedis à 11h25 sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité