Navigo gratuit pour les seniors, sanction si Vélib est en retard ... Anne Hidalgo sur France 3 Paris

La maire de Paris Anne Hidalgo, en décembre 2017. / © IP3 PRESS/MAXPPP
La maire de Paris Anne Hidalgo, en décembre 2017. / © IP3 PRESS/MAXPPP

La maire de Paris, Anne Hidalgo était l'invitée de France 3 Paris Ile-de-France. Outre ses voeux aux Parisiens, la maire de Paris en profite pour annoncer la mise en place d'un Navigo gratuit, sous conditions de ressources, pour les seniors et rappelle que sa priorité va à la question des transports

Par Christian Meyze

A partir de juin 2018, les Parisiens de plus de 65 ans bénéficieront de la gratuité intégrale du passe Navigo, sous plafond de ressources jusqu'à 2.200 euros de revenus pour une personne seule, explique Anne Hidalgo

La mesure touchera, selon ses calculs, environ 200 000 personnes agées de plus de 65 ans, sur les 400 000 que compte la capitale. Une sur deux donc. La mesure devrait coûter 12 millions d'euros à la Ville.

Egalement longuement interrogée par Marlène Blin, sur les difficultés de mise en place du nouvel opérateur de Vélib, qui commencent à exaspérer les Parisiens, Anne Hidalgo a indiqué qu'elle n'hésiterait pas à demander l'application de sanctions financières, prévues dans le contrat, à l'encontre de l'opérateur Smoovengo.
Tout en insistant sur le fait qu'elle comprend que cette mise en place des nouveaux vélib et des stations est une opération de grande envergure puisqu'il s'agit de d'équiper Paris mais aussi les communes associées, la maire de Paris indique qu'à ses yeux tout doit être terminé dans les délais initialement prévu, en mars 2018. C'est à cette date qu'elle tirera un bilan. Elle indique également qu'elle n'envisage pas une indemnisation pour les usagers.



Anne Hidalgo rappelle que son sujet numéro 1 est et reste celui des transports, préoccupation majeure des Parisiens et plus largement des Franciliens. Elle confirme qu'elle créera les pistes cyclables sur lesquelles elle s'est engagée. Elle indique également qu'elle a entamé, avec la Région Ile-de-France, un travail sur les parkings relais qui devraient, à terme, être proposés aux automobilistes autour de Paris pour les inciter à laisser leur véhicule dans des conditions acceptables.

Au total, finalement, les voeux de la maire de Paris, qui a à nouveau indiqué qu'elle n'était pas candidate éventuelle à la prochaine élection présidentielle, avaient un peu un goût de programme électoral pour les deux années à venir. Une façon, sans doute, d'être dans la position d'une candidature à un nouveau mandat de maire en 2020, sans, pour l'instant devoir se déclarer candidate.

La maire de Paris était sur le plateau de France 3 Ile de France
Passe Navigo senior, JO 2024, circulation : ce qu'il faut retenir de l'interview d'Anne Hidalgo

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Choisy-le-Roi : les sinistrés des tours en attente d'un logement

Près de chez vous

Les + Lus