• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Notre-Dame de Paris : “le parvis de la cathédrale va être traité d'ici la fin du mois d'août”

Les travaux de sécurisation de la cathédrale ont repris hier lundi 19 août / © Thomas Samson / AFP
Les travaux de sécurisation de la cathédrale ont repris hier lundi 19 août / © Thomas Samson / AFP

Les travaux de consolidation de la cathédrale ont repris hier lundi après trois semaines d'interruption en raison des risques de contamination au plomb. Ce matin invité de France-Info, le préfet de région, Michel Cadot a fait le point sur ce chantier hors norme.

Par F3IDF

Après trois semaines d'interruption en raison des risques de contamination, les travaux de consolidation de la cathédrale ont repris hier. Un protocole de sécurité drastique a été mis en place pour protéger les ouvriers et éviter toute dissémination des poussières de plomb. "Les travaux ont repris dès lundi avec une cinquantaine de personnes sur place. Le parvis est actuellement fermé au public. Il devrait être traité d'ici fin août, début septembre. Donc, on est presque sur une restitution pour la rentrée".

La cathédrale fait toujours l'objet d'un arrêté de péril. Le risque d'effondrement n'est pas totalement exclu. La priorité est de démonter l'échaffaudage endommagé par l'incendie et qui pèse sur les murs du monument.

"Le risque sur la cathédrale, nous le connaissons bien. La cathédrale fait l'objet d'un arrêté de péril, il faut la remettre en sécurité, notamment en ce qui concerne l'échafaudage. Actuellement, des travaux sont en cours pour consolider les parties les plus fragilisées de ce bâtiment unique. C'est un chantier extrêmement compliqué parce qu'il va falloir défaire pièce à pièce cet échafaudage. Cela prendra plusieurs mois."

Voici un extrait de l'interview accordée ce matin par Michel Cadot à franceinfo.
ITW de Michel Cadiot, préfet de région
 




 

Sur le même sujet

Paris : un rassemblement de 500 personnes en soutien aux “décrocheurs” de portraits d'Emmanuel Macron

Les + Lus