Cet article date de plus de 6 ans

"Nuit Blanche" 2014, c'est samedi 4 octobre. Demandez le programme

Le paroxysme de cette 13e édition de Nuit Blanche devrait être le musée à ciel ouvert du "street art contemporain", dans le XIIIe arrondissement, où se rencontreront les propositions d'artistes dans le domaine de l'art contemporain ou des arts numériques.
© Landov/MaxPPP
Paris se voudrait "capitale du street art" et entend en faire la démonstration dans cette 13ème édition de Nuit Blanche, ce samedi 4 octobre. Bruno Julliard, adjoint à la culture le revendique dans sa présentation du programme « Paris doit devenir la capitale mondiale du street art ».

Pour le montrer, Paris a donc invité de jeunes artistes et un grand nombre d'oeuvres de street art réalisées par des artistes de renom comme Swoon, Spy, Borondo, Tristan Eaton ou Thomas Canto. Certaines de ces oeuvres, pérennes, auront vocation à s'inscrire dans le parcours de street art que la mairie du XIIIe s'efforce de dessiner depuis 2010, en mettant à profit les façades aveugles de ses grands ensembles. L'arrondissement compte déjà une quinzaine de grandes fresques, dont une signée de la star américaine Obey, rue Jeanne d'Arc, et une autre place de Vénétie de l'artiste portugais Pantonio, qui se revendique comme le mur peint le plus haut d'Europe.

Mais Nuit Blanche c'est aussi une sorte de musée à ciel ouvert. L'édition 2014 est placée sous la direction de José-Manuel Gonçalvès directeur du "104". La colonne vertébrale de cette 13ème édition  est constituée de six "points de vue" : l'Hôtel de Ville et le 4ème, les 5ème, 7ème,13ème, 14ème et 15ème arrondissements de la capitale.

Le coup d'envoi sera donné samedi 4 octobre, à partir de 19h. démarrera alors ce que les organisateurs nomme la G.R.A., la Grande Randonnée Artistique, qui comporte son "IN", son "OFF" et son "extra OFF". 

Vous trouverez ainsi "les futurs composés" autour de l'Hôtel de Ville et du BHV, puis "Ceux que nous sommes" dans le 5ème arrondissement entre la Sorbonne, la Montagne Sainte-Geneviève et le Panthéon.
L"Open Musée Street Art contemporain", c'est donc dans le 13ème arrondissement, le gros morceau de cette Nuit Blanche.  Viendra ensuite " A la lumière des arbres", dans le parc Montsouris dans le 14ème.
Vous passerez ensuite par le 15ème arrondissement pour les nombreuses performances de "Je perf', ils perfs'...nous dansons" des parcs Brassens, Citroën, pour rejoindre ensuite le 7ème et ses "Ascensions Magnétiques"

Bonne nuit...blanche!!!


>>>L'intégralité du programme


>> Le reportage de Céline Cabral et Stéphane Lisnyj
durée de la vidéo: 01 min 57
PROGRAMME NUIT BLANCHE

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuit blanche idées de sorties loisirs