Cet article date de plus de 5 ans

Nuit Debout : huit interpellations après des incidents

Le mouvement se poursuit mais après une nuit agitée huit personnes ont été interpellées pour des incidents en marge du rassemblement.
© @ArnaudContreras
Le mouvement citoyen des Nuits Debout entamé il y a 10 jours Place de la République a essaimé samedi soir dans près de 60 villes.Après une sixième journée d'action en un mois, pour demander le retrait de ce projet, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés

"Quelque chose est en train de se lever" a lancé à Paris face à la foule l'économiste Frédéric Lordon.
Mais en fin de soirée, plusieurs centaines de personnes ont décidé d'aller "prendre l'apéro chez Valls", convergeant vers le domicile parisien du Premier ministre, actuellement en visite officielle en Algérie. Ils ont été bloquées par les forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes. 
La situation s'est ensuite tendue, quelques dizaines de personnes jetant des projectiles sur le commissariat du XIe arrondissement.Plus tard, après la dispersion, une dizaine de vitrines de banques ou d'assureurs ont été brisées à coups de pied ou de barre de fer par des casseurs visage masqué.

Huit personnes ont été arrêtées pour des "jets de projectiles, port d'arme prohibé, vol par effraction, dégradations et dégradations par incendie", a précisé la préfecture dans un communiqué de presse.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuit debout économie manifestation social