Parigo. Les grandes places parisiennes se réinventent

Publié le
Écrit par Matira Millard

Cette semaine, Parigo s’intéresse aux grandes places parisiennes, espaces à la fois piétons et automobiles. Un patrimoine exceptionnel en mutation constante. Dès années 70 à aujourd'hui, les piétons ont peu à peu supplanté les voitures. Que disent ces changements de notre mobilité ? Quels impacts ?

Cette semaine, Parigo se déplace de place en place à la découverte de ce patrimoine exceptionnel en mutation constante. Retour en archives sur les réaménagements effectués depuis les Trentes Glorieuses.

Longtemps dédiées uniquement à la voiture, ces grandes places renouent avec leur histoire et redeviennent peu à peu des lieux de vie. Entretien avec une urbaniste : Hiba Debouk, directrice déléguée à l'AREP Territoires.

durée de la vidéo : 00h02mn51s
Parigo : l’interview de Hiba Debouk, directrice déléguée AREP Territoires. ©France 3 PIDF

Nous prendrons ensuite la direction de la porte Maillot, dont le nouveau visage commence à prendre forme, juste au-dessus de la toute nouvelle station du RER E. Les travaux doivent être achevés d’ici aux Jeux olympiques.

Enfin, nous reviendrons sur les aménagements réalisés ces dernières années : quelles conséquences pour notre mobilité ? Va-t-on vers toujours plus de végétal et moins de voitures ? Et quel sort bientôt pour les places de la Concorde ou du Châtelet… La ville de Paris nous dévoile ses projets : Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris est notre invité.

durée de la vidéo : 00h03mn13s
Parigo : l’interview d’Emmanuel Grégoire, premier adjoint en charge de l’urbanisme à la mairie de Paris. ©France 3 PIDF

► Rendez-vous ce samedi à 12 heures 35 sur France 3 Paris Île-de-France, ou en replay sur France.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité