Paris classée 9e des villes où il fait bon étudier

Publié le
Écrit par Jean Forneris .

Le magazine L'Etudiant vient de livrer son tout dernier classement des villes préférées des étudiants en France. Paris décroche une 9e place. Attractive, mais très chère, en raison de ses loyers et de ses transports.

Paris, classée 9eme, par le magazine l'Étudiant où il fait bon étudier en France. C'est la conclusion d'un palmarès publié par le magazine jeudi.
Au total, 45 agglomérations ou vivent plus de 8 000 étudiants ont été évaluées à l'aune de 16 critères différents : offre culturelle, logements, transports, formations.
Paris, dans ce classement des villes préférées des étudiants, décroche la même place que l'an dernier entre Nantes et Poitiers, en raison de la cherté de la vie et surtout du logement. 

Paris : attractive, mais trop chère en raison de ses loyers


Pour le magazine L'Étudiant, le logement dans la capitale, demeure le gros point noir. Le prix des loyers est de 849 euros pour un studio dans Paris intra-muros en moyenne, précise le classement qui attribue une note de 1 sur 10 pour ce critère. Les loyers parisiens sont les plus élevés en France, selon le magazine, qui relève également que Paris est l'une des villes où le nombre de lits pour 100 étudiants boursiers est le plus bas. Le prix du ticket pour les transports en commun contribue aussi à grever significativement le budget des étudiants. 

Paris, malgré sa vie chère, reste tout de même dans le top 10 du classement établi par le magazine, grâce à son offre culturelle et ses multiples possibilités de sorties. Le magazine note aussi, au bénéfice des étudiants parisiens, l'éventail des aides mis en place par les collectivités locales.

Fin août, une enquête du syndicat étudiant UNEF avait déjà pointé du doigt les difficultés financières que rencontraient les étudiants en région Île-de-France. Paris, Nanterre, Saint-Denis, Créteil et Orsay occupaient les cinq premières places de ce classement des villes les plus chères pour effecteur ses études.

16 indicateurs passés au crible

Comment est établi ce classement ? Le magazine l'Étudiant a dressé une liste de familles de critères et 16 indicateurs. Chaque ville obtient une note sur 151 points en fonction de ces items :

L'attractivité, ou comment par exemple, la ville arrive t-elle à attirer des doctorants et des étudiants internationaux ?
La formation : des offres de formations sur le territoire en question.
La vie étudiante : les initiatives locales mises en place par la ville pour accompagner et accueillir les jeunes (aides sociales, pass culture…). La diversité de l'offre culturelle.
Le cadre de vie : l'offre de logement, l'offre de transport, le nombre d'équipements sportifs ou encore la surface des parcs et jardins publics.
L’emploi ou le dynamisme économique : les offres et opportunités d'emploi, une fois, le diplôme obtenu.

Au résultat final de ce palmarès, Toulouse, Rennes et Montpellier obtiennent cette année les meilleures notes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité