Paris - La création de la Techno Parade, c'était il y a déjà 20 ans

Sur le modèle de la "Love Parade" de Berlin c'est Jack Lang, l'ancien ministre de la Culture, qui a encouragé cet évènement pour promouvoir la culture électronique.

Des participants à la première Techno Parade, en 1998.
Des participants à la première Techno Parade, en 1998. © JACK GUEZ / AFP
En 1998, 200.000 personnes défilent pour la première fois à Paris et dansent dans les rues de la capitale au son de la techno. Une première à Paris pour cet événement qui s'inspire de la Love parade, crée à Berlin 10 ans plus tôt.

Jack Lang, alors ancien ministre de la culture soutiendra publiquement le mouvement. En effet, il y a 20 ans, la musique techno était parfois diabolisée, y compris par les pouvoirs publics, car souvent associée à la prise de drogue.

"C'était inimaginable il y a seulement un an et là ça se passe dans de très bonnes conditions", se réjouit à l'époque Arnaud Frisch, vice-président de l'association Techno Parade.

Pour la première fois, cette année, la Sacem (chargée de la répartition des droits d'auteur) affrète un char. Preuve d'un succès toujours grandissant.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture festival