A Paris, des familles à la rue pique-niquent près du ministère du Logement

Depuis samedi plusieurs dizaines familles campent sur la Place de la République à Paris. Elles ont pique-niqué ce mercredi près du ministère du Logement pour réclamer la suspension des expulsions.

Une cinquantaine de familles expulsées ou menacées d’expulsions ont passé la nuit sous les bâches place de la République.
Une cinquantaine de familles expulsées ou menacées d’expulsions ont passé la nuit sous les bâches place de la République. © DAL
EXPULSION
A l'appel de l'association Droit au Logement, une centaine de personnes, dont de nombreux enfants, se sont rassemblées non loin des Invalides, pour réclamer la suspension des expulsions locatives sans solution de relogement. "Il n'y a jamais eu autant d'expulsions", a dit Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au Logement. "Sur Paris et la Seine-Saint-Denis, on comptait déjà l'année dernière 4.100 expulsions, soit le tiers des expulsions locatives en France", a-t-il précisé.

"On demande au gouvernement de mettre fin aux expulsions sans relogement", insiste Jean-Baptiste Eyraud. "Il faut qu'il donne des consignes de modération aux préfets" car "il n'y a déjà pas assez de solutions d'hébergement avec les sans abris et les migrants, et là on rajoute des familles sur le trottoir!".

Une délégation était reçue dans l'après-midi par le ministère du Logement, pour évoquer plus d'une centaine de cas dramatiques. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter