• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : un enfant de cinq ans appelle les pompiers et sauve sa mère

Dans un centre d'appels des pompiers de Paris. / © BSPP
Dans un centre d'appels des pompiers de Paris. / © BSPP

Un petit garçon est parvenu à secourir sa mère, alors que celle-ci venait de faire un malaise. L'enfant a prévenu les pompiers, en composant le numéro d'urgence 18.

Par France 3 Paris IDF/ET

Une belle histoire qui finit bien. Celle de ce petit garçon de cinq ans, qui a pu secourir sa mère en appelant les pompiers. L'histoire remonte au 6 juillet dernier, en fin d'après-midi, lorsque l'enfant compose le 18, après que sa mère eut fait un malaise.

"Allô, ma maman elle est tombée parce qu'elle ne se sent pas bien", explique le petit garçon au caporal-chef Jessie, en charge de l'appel au centre opérationnel. 

Il m'appelle pour sa maman qui, a priori, est tombée au sol et elle ne lui répond plus.

"Rapidement, je me rends compte que c'est un enfant, qui est très jeune. Je l'entends à sa voix", raconte le sapeur-pompier de Paris, qui a 18 ans de service derrière lui, dont quatre années passées au centre opérationnel. "Il m'appelle pour sa maman qui, a priori, est tombée au sol et elle ne lui répond plus", poursuit-il. 
Au téléphone, l'enfant parvient à indiquer son adresse, dans le 15ème arrondissement de Paris, au pompier, avec "quelques difficultés", avoue le sapeur-pompier. "Avec la petite voix de l'enfant, j'ai du mal à trouver l'adresse.
 

Des numéros d'urgence à connaître... Dès le plus jeune âge

"Elle s'est relevée deux fois, après elle est tombée", raconte le petit garçon au caporal-chef Jessie. Alors que le pompier explique à l'enfant que les secours sont en route, il demande au petit garçon de lui donner des informations sur sa mère, âgée de 26 ans. Ce dernier explique que sa mère ne respire pas. Craignant un arrêt cardiaque, le pompier enjoint à l'enfant d'aller frapper aux portes des appartements voisins, mais il ne trouvera personne.

Arrivée sur place, l'équipe des sapeurs-pompiers a pris les choses en main. Les pompiers constatent que la mère de famille est "de nouveau consciente", raconte le caporal-chef Jessie. "Et donc tout finit bien finalement." Le sapeur-pompier conclut sur la nécessité de connaître les numéros d'urgence "à partir de n'importe quel âge".

 
Les numéros d'urgence
Samu : le 15
Police : le 17
Pompiers : le 18
Numéro d'urgence européen : le 112

 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus