• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris – Importante explosion dans un commerce du 9e arrondissement

Une explosion a eu lieu au croisement de la rue de Trévise et de la rue de Montyon dans le IXe arrondissement de Paris. / © MATTHIEU CROISSANDEAU / TWITTER / FRANCEINFO
Une explosion a eu lieu au croisement de la rue de Trévise et de la rue de Montyon dans le IXe arrondissement de Paris. / © MATTHIEU CROISSANDEAU / TWITTER / FRANCEINFO

Une forte explosion a eu lieu rue de Trévise, dans le IXe arrondissement de Paris, vers 9 heures ce samedi 12 janvier. L'origine serait due à une fuite de gaz. 2 pompiers et deux femmes sont morts, et au moins 49 personnes ont été blessées.

Par Marc Taubert avec AFP

Une importante explosion a eu lieu au 6 rue de Trévise, au croisement de la rue de Montyon, ce samedi 12 janvier vers 9 heures. Elle a ravagé entièrement un rez-de-chaussée d'un immeuble.

De nombreux blessés

Elle a touché la boulangerie "Hubert". 2 pompiers et une civile sont morts et près de 50 personnes ont été blessées dont 10 en urgence absolue et 37 en urgence relative. Peu avant, le ministre de l'Intérieur et la préfecture de police avaient donné à la presse un bilan de 4 morts - deux pompiers et deux personnes civiles -, avant de rectifier.
L'identité des deux pompiers a été révélée. Il s'agit du caporal-chef Simon Cartannaz, 28 ans, 5 ans de service, de la caserne de Château-d'Eau, volontaire à Chambéry, et de Nathanaël Josselin, 1re classe, 27 ans, père d'un enfant de 3 ans.

"Le bilan sera lourd", avait affirmé Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur qui a expliqué que l'explosion s'était produite alors que des pompiers se trouvaient dans l'immeuble.

Une femme de nationalité espagnole est décédée dans l'explosion et un autre ressortissant blessé. Elle était en voyage avec son mari et est morte à l'hôpital.

Le ministre des Affaires étrangères espagnol a exprimé ses "Profonds regrets suite au décès de trois personnes dans une explosion dans le centre de Paris, parmi elles, une ressortissante espagnole. Mes condoléances vont vers sa famille et je souhaite un prompt rétablissement à l'autre blessé de nationalité espagnole. Notre ambassade et notre consulat sont à leur disposition."

Une autre femme est décédée, retrouvée sous les décombres dimanche 13 janvier.
 

"Énorme explosion"

Un homme anglo-saxon dit avoir entendu une "énorme explosion" alors qu'il se trouvait à quelques rues des lieux.

Un dispositif de police s'est rapidement rendu sur les lieux et les immeubles alentours ont été évacués. 200 pompiers participent à l'opération selon le ministre de l'Intérieur.

Origine probablement accidentelle

L'hypothèse d'une fuite de gaz est privilégiée selon la Préfecture de police de Paris. Les pompiers ont été appelés, à l'origine, pour un incendie qui a été suivi d'une explosion.
Autour de 10h, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le procureur de Paris Rémy Heitz étaient sur place. Le Premier ministre a aussi rejoint les lieux, selon France Bleu Paris. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé l'ouverture d'une "cellule d'accueil et d'assistance" à la mairie du IXe arrondissement.

L'étendue des dégâts filmée par les Pompiers de Paris.

Deux témoins racontent

Claire Sallavuard, habitante du même immeuble (au 3e étage) s'est faite réveiller par l'explosion. Son fils et un de ses amis étaient également dans l'appartement. Ils n'ont pas été blessés.
Lazlo Nikicser, ancien ambassadeur de la Hongrie à Paris, était lui en visite à Paris avec sa femme. Il prenait son petit-déjeuner dans un hôtel de la même rue lorsque l'explosion s'est produite. Elle a soufflé la vitrine à côté de laquelle il se trouvait et a reçu des éclats de verre.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Barbara en libertés" extrait du documentaire

Les + Lus

Les + Partagés