• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris – Un kiosquier aurait censuré un numéro du magazine L'Équipe par homophobie

La une du magazine de "L'Equipe" paru le 4 mai 2019. / © LEMAGLEQUIPE / TWITTER
La une du magazine de "L'Equipe" paru le 4 mai 2019. / © LEMAGLEQUIPE / TWITTER

Un témoignage sur les réseaux sociaux accuse un kiosquier parisien d'avoir retiré de la vente un numéro du magazine L'Équipe où l'on voit deux hommes qui s'embrassent. Il a été suspendu par la société MédiaKiosk.

Par MT

Lorsque Grégory Tilhac se rend dans un kiosquier de la place de la République à Paris pour acheter le dernier numéro de L'Équipe, samedi 4 mai, il ne trouve pas son "journal favori". Il interroge alors le commerçant pour savoir si les numéros sont épuisés, mais le commerçant lui aurait répondu qu'il ne les avait pas mis en vente.

"En pouvant à peine y croire, je lui demande : 'Vous êtes homophobe ?'. Il me répond 'oui'. Tout simplement", affirme le président du Festival Chéries-Chéris, le festival du film LGBTQ de Paris.
Le numéro de L'Équipe censuré par le kiosquier affiche deux joueurs de water-polo qui s'embrassent et entend participer à la lutte contre l'homophobie dans le sport.
 

"Ça nous rend encore plus fiers de notre une"

Alertée, la maire de Paris a rapidement réagi sur Twitter : "C’est inacceptable ! Avec vous pour que le Droit s’applique, comptez sur mon soutien, tout sera mis en œuvre pour faire reculer les actes et les propos homophobes".
Des internautes ont affirmé ensuite que le kiosquier en question avait finalement mis en vente le numéro. Le kiosquier va être entendu ce mardi par la société MédiaKiosk. En attendant, il a été suspendu et va devoir fermer son commerce ce lundi.

Guillaume Mélanie, co-président d'Urgence Homophobie a annoncé qu'il se rendrait avec Anne Hidalgo dans le kiosque pour parler avec le commerçant : "Nous devrions nous rendre avec elle au kiosque dans la semaine pour parler avec lui." Et de lancer un appel au calme : "J’appelle tout le monde à rester calme et courtois."
Par ailleurs, le rédacteur en chef adjoint de L'Équipe, Imanol Corcostegui, a lui aussi réagit : "Ça nous rend encore plus fiers de notre une".

Sur le même sujet

Les gaz lacrymogènes sont-ils dangereux pour la santé ?

Les + Lus