A Paris, les sociétés de HLM face au défi du désamiantage

Publié le Mis à jour le

A la faveur d'une opération de rénovation, les habitants d'une cité HLM du 19ème arrondissement ont découvert que leur immeuble était plein d'amiante comme tous les immeubles de la même époque. 

Les sociétés HLM sont toutes confrontées au problème. Elles ne sont pas les seules. Mais bon nombre de HLM, à Paris comme ailleurs, ont été construits entre 1950 et 1975. Or à cette époque, on a utilisé l'amiante, matériau isolant et surtout ignifuge, absolument partout. Il n'y a pas une maison, pas un bâtiment de ces années là qui n'en contiennent pas.
Le problème alors, surgit dès que l'on fait des travaux. Car lors de travaux, l'amiante surgit, sous forme de très fines poussières qui s'infiltrent partout, et en premier lieu dans les bronches ! Pour protéger, isoler un chantier de désamiantage, il faut donc prendre d'importantes précautions. Des précautions et dispositions qui font évidemment monter très haut les coûts du chantier. La tentation est alors forte, pour le propriétaire ou le bailleur social, celui qui finance le chantier, de ne rien dire pour pouvoir rester dans le cadre d'un chantier ordinaire.
D'où l'inquiétude d'habitants qui découvrent en cours de chantier que leur immeuble est concerné et qu'ils sont directement confrontés aux risques de ce matériau extrêmement dangereux. Comme dans cette cité du 19ème arrondissement de Paris. Reportage Alexandra Marie et Emmanuelle Hunzinger
durée de la vidéo: 02 min 20
L'amiante des immeubles HLM du 19ème arrdt