Paris - Quelques dizaines de gilets jaunes ont occupé temporairement les Galeries Lafayette

Un gilet jaune devant les Galeries Lafayette, le 8 décembre 2018. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Un gilet jaune devant les Galeries Lafayette, le 8 décembre 2018. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Ces manifestants gilets jaunes avaient prévu une action secrète pour cibler un "temple de la consommation" à Paris. Ils ont occupé le premier étage des Galeries Lafayette ce dimanche 17 novembre.

Par MT avec AFP

L'occupation n'aura pas duré longtemps, mais elle est symbolique. Plusieurs dizaines de manifestants gilets jaunes ont occupé le premier étage des Galeries Lafayette ce dimanche 17 novembre aux alentours de 13 heures.

Ils ont ensuite déroulé une banderole : "tous ensemble détruisons ce qui nous détruit". Les manifestants ont ensuite été évacués dans le calme, selon franceinfo.

Les portes du magasin sont ensuite restées fermées pour la journée de dimanche.

Rassemblement dans le calme à Paris

Environ 200 personnes, dont les figures gilets jaunes Jérôme Rodrigues ou Priscillia Ludosky, se sont rassemblées le même jour dans le calme à Paris pour une deuxième journée de commémoration du premier anniversaire du mouvement.

Les participants étaient réunis dans le calme sur une place à proximité des Halles, au centre de la capitale.
"Aujourd'hui on a organisé cette nouvelle journée parce que c'est le week-end anniversaire. On espère récolter les fruits de ce qu'on a semé", a déclaré Faouzi Lellouche, un des organisateurs de ce rassemblement et aussi de la manifestation de samedi qui devait partir à 14h de la place d'Italie et qui a été annulée par la préfecture de police après des violences.
           
M. Lellouche a dénoncé "une décision politique, et c'est une stratégie de nous nasser [encercler par les forces de l'ordre, ndlr]".
 

Sur le même sujet

Les + Lus