• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

“Parisculteurs” : le projet qui veut verdir Paris

Des toits, des façades, des murs… Tout est bon pour verdir la capitale. La mairie de Paris via son projet "Parisculteurs" va consacrer 47 nouveaux sites de la capitale à des projets de végétalisation ou d’agriculture urbaine. Les projets sont à déposer jusqu'à ce lundi.

Par France 3 Paris Île-de-France

Avis aux professionnels : vous êtes jardiniers, paysagistes, agriculteurs, entrepreneurs, startupers, architectes… La mairie de Paris met à votre disposition 47 sites pour une superficie totale de 5,5 hectares– toits, murs, surfaces au sol ou en sous-sol –pour que vous y développiez votre projet "Parisculteurs". Objectif : 100 hectares végétalisés en 2020, dont 30 ha d’agriculture urbaine.

Toutes les techniques d'agriculture urbaine sont bienvenues

« Aéroponie [culture hors sol], aquaponie, hydroponie, permaculture, verger, champignonnière, culture en bas ou en pleine terre, murs comestibles, toits végétaux, plantes grimpantes ou descendantes, tapis de sedum : les Paris-culteurs pourront proposer toutes les techniques et tous les usages du végétal en ville », indique la mairie de Paris.

Paris veut végétaliser ses murs et faire pousser des légumes

Un potager sur le toit d'une école, un projet d'agriculture urbaine installé sur les pelouses d'un immeuble, un toit terrasse sur l'Opéra Bastille. Nous avons sélectionné 10 lieux parmi les 47 sites appartenant à la Ville et à ses partenaires. A découvrir dans notre carte ci-dessus.

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus