Personnes âgées : quelles solutions de logement pour les seniors franciliens, de plus en plus nombreux ?

durée de la vidéo : 00h04mn48s
Le Mag Immo 10 : quel habitat pour les seniors ? ©France 3 PIDF

La population d'Île-de-france est la plus jeune de la métropole et pourtant, elle doit faire face au vieillissement général de la population. Entre le domicile et l’EHPAD, de nouvelles solutions émergent dans la région.

Chaque année, 450 000 seniors sont victimes d’une chute à leur domicile d’après une enquête Santé Publique France. De quoi alimenter une des grandes craintes de la fin de vie : la question de la dépendance. Une question cruciale à laquelle pouvoirs publics et nouvelles entreprises tentent d’apporter un vent de fraîcheur, sur un marché du logement pour personnes âgées potentiellement très porteur.

Pouvoirs publics : des réponses insuffisantes

En début d'année, le gouvernement lance MaPrimeAdapt’, une aide d’1,5 milliard d’euros destinée aux propriétaires et aux locataires désireux de transformer leurs logements afin de les rendre plus adaptés au grand âge. Rampes ou monte-escalier, surélévation des toilettes, barres d’appui pour la douche : ces aménagements ont un intérêt d’autant plus fort en Île-de-France que la plupart des logements sont eux-mêmes anciens.

"Une aide bienvenue mais insuffisante", selon Serge Guérin, sociologue spécialiste du vieillissement de la population française. Il estime que l’État manque de vision face au vieillissement de la population nationale, au sein de laquelle un Français sur trois aura franchi le cap des 60 ans à l’horizon 2030. Des entreprises spécialisées tentent de s’installer sur ce créneau, situé quelque part entre le maintien à domicile et l’EHPAD, un symbole de perte d’autonomie pour beaucoup, avec une image écornée par des scandales de maltraitance.

Les nouveaux habitats seniors

Cofondateur d'une entreprise proposant des domiciles partagés aux seniors, Maxence Petit entend “casser les processus d’infantilisation” face auxquels les aînés se retrouvent confrontés. Au sein de ses logements adaptés aux personnes âgées, les locataires ont la possibilité de vivre en communauté en étant encadrés 24h/24 par des auxiliaires de vie.

Autre entreprise, autre solution : de luxueux appartements à 1 900 euros par mois que les personnes âgées peuvent occuper seules ou en couple. Des logements qui donnent également accès à des parties communes aux faux airs d’hôtel de luxe et à des extras tarifés.

Retrouvez le "Mag Immo" tous les samedis à 13.00 sur France 3 Paris Île-de-france et en replay sur france.tv/idf

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité