Cet article date de plus de 4 ans

Piétonnisation des voies sur berges : une hausse du trafic et du temps de parcours ?

Un rapport commandé par la région, à droite, s’attaque au projet de piétonnisation sur les berges de la Seine rive droite, porté par la ville de Paris, à gauche. L’étude dénonce un trafic automobile et un temps de parcours en hausse à Paris et en banlieue.
Nouvel assaut de l'Île-de-France dans la guerre des chiffres qui l'oppose à la mairie de Paris, à propos de la fermeture des berges de Seine. Selon une expertise commandée par la région, le trafic et le temps de parcours ont augmenté au centre de Paris et à l'ouest, en banlieue.

Sur les quais hauts près du Châtelet, le trafic quotidien aurait doublé. Le temps de parcours aurait lui augmenté de près de 8,5 minutes aux heures de pointe le soir sur les quais hauts.

En banlieue, la situation sur l'autoroute A13 et certains axes départementaux à l’ouest serait « dégradée ».

Le comité d’experts indépendants, mis en place le 12 septembre par la région, présidée à droite par Valérie Pécresse (Les Républicains), critique le projet de piétonnisation, porté par Anne Hidalgo (Parti Socialiste). Pécresse s’attaque à la fermeture des voies sur berge sur Twitter :
Pour l’élue, invitée sur Europe 1, les chiffres montrent que « les hausses de temps de transport liées aux voies sur berge sont beaucoup plus importantes que ce que la mairie de Paris nous donne ».

De la « désinformation » selon la mairie

La réponse de la mairie de Paris : l’étude serait une « campagne personnelle de désinformation ». Christophe Najdovski, maire-adjoint chargé des transports et de l’espace public, pointe une méthodologie floue et une instrumentalisation des données :
Officialisée par arrêté municipale en octobre, la fermeture de la voie Georges-Pompidou aux voitures est au centre d’un débat politique animé. Entre la mairie, la préfecture, la région, et la métropole du Grand Paris, quatre comités et observatoires ont été montés pour surveiller les conséquences du projet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie politique aménagement du territoire environnement société