Ponts du mois de mai : le coût financier des jours fériés

Et de 3 ! c'est le 3 ème jour férié du mois de mai, une aubaine pour les salariés qui peuvent en profiter et un casse-tête pour certaines entreprises car les ponts à répétition ont aussi un coût financier. 

Le commerce profite des ponts du mois de mai
Le commerce profite des ponts du mois de mai © FranceIDF
Ce long week-end, le dernier du mois de mai est une aubaine pour les salariés qui peuvent en profiter et une bonne affaire pour les commerces qui vivent du tourisme car le week-end de l'ascension est l'un des plus chargé de l'année. 

Ces ponts affectent différemment les secteurs de l'économie, le secteur du tourisme profite de la situation et voit ses réservations donc ses résultats augmenter lors de cette période. Pour les entreprises, cette multiplication des ponts entraîne une baisse de l'activité. En revanche, tous les jours fériés ne pèsent pas de la même manière sur l'économie. Un mercredi, pèse plus sur l'activité qu'un mardi ou un jeudi. 

>> Un reportage de Valentine Ponsy avec  Emmanuelle Hunzinger
durée de la vidéo: 01 min 45
CONSEQUENCES ECONOMIQUES DES PONTS ET JOURS FERIES



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises tourisme économie