Premier décès d’un policier atteint du coronavirus en région parisienne

La préfecture de police de Paris a annoncé jeudi la mort d’un agent administratif de la direction de la police générale (DPG), hospitalisé en raison du Covid-19. Un fonctionnaire qui "n’était pas en contact avec le public".
Des policiers alignés lors d’une cérémonie d'affectation de nouveaux gardiens de la paix dans la cour de la préfecture de police de Paris (illustration).
Des policiers alignés lors d’une cérémonie d'affectation de nouveaux gardiens de la paix dans la cour de la préfecture de police de Paris (illustration). © Christophe Petit Tesson/MAXPPP
Après un gendarme à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) mercredi, c’est la seconde annonce de décès parmi les forces de l’ordre face à l’épidémie de Covid-19. La préfecture de police de Paris a annoncé jeudi la mort d’un fonctionnaire, hospitalisé en raison du coronavirus. Contactée, la préfecture de police indique qu’il s’agit d’un agent administratif affecté à la direction de la police générale (DPG). "La DPG s’occupe de tout ce qui tourne autour de la citoyenneté, avec notamment les permis de séjour, les ports d’arme, les demandes de carte nationale d'identité", précise la PP.

Le policier "n’était pas en contact avec le public"

La préfecture de police explique également que l’agent "n’était pas en contact avec le public".

"C'est avec émotion que nous apprenons le décès de l'un de nos collègues qui avait contracté le Covid-19, a réagi la PP sur Twitter. L'ensemble des personnels de la PP s'associe à la tristesse de sa famille et de ses proches. Malgré notre peine, nous poursuivons notre mission au service de nos concitoyens." En signe de deuil, un bandeau noir a par ailleurs été ajouté au logo de la préfecture de police sur les réseaux sociaux.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société police sécurité