Procès des attentats de janvier 2015 : les deux accusés qui ont fait appel seront rejugés ensemble

Le procès en appel des attentats de janvier 2015 ne concernera qu’Ali Riza Polat et Amar Ramdani, respectivement condamnés à 30 et 20 ans de prison en première instance, le 16 décembre dernier. Ils seront rejugés ensemble.

On ne sait pas encore quand aura lieu le procès en appel.
On ne sait pas encore quand aura lieu le procès en appel. © France 3 PIDF

Seulement deux accusés ont fait appel. Selon nos sources, le procès en appel des attentats de janvier 2015 ne concernera en effet qu’Ali Riza Polat et Amar Ramdani.

En première instance, Ali Riza Polat, présenté comme le bras droit du tueur de l’Hyper Cacher, a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour "complicité" des crimes terroristes commis par les frères Saïd et Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly. L’accusé avait fait savoir tout de suite après le verdict qu’il ferait appel.

Les cinq magistrats professionnels de la cour d’assises spéciale de Paris ont rendu leur verdict le 16 décembre dernier, après trois mois d’audiences hors normes et 48 heures de délibération. Amar Ramdani, ainsi que l’ensemble des accusés, avaient 10 jours pour faire appel, jusqu’au 26 décembre donc.

Les deux accusés seront rejugés ensemble

Amar Ramdani, présenté comme proche d’Amedy Coulibaly, a lui été en première instance reconnu coupable d'association de malfaiteurs terroristes. Il a écopé de 20 ans de réclusion, assortie d'une période de sûreté des deux tiers.

Les autres accusés ont accepté leurs condamnations, près de six ans après les attentats. Ils ne seront pas rejugés. 

Les deux accusés qui ont fait appel seront rejugés ensemble. Reste à savoir désormais quand aura lieu le procès en appel.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice attentats de paris terrorisme société