Quand le maire d'un village se rêve en star des réseaux sociaux

replay

C'est une belle histoire d'un petit village de l'Essonne. Mondeville, 730 habitants, veut sortir de l'ombre. Son maire a eu l'idée de proposer à ses administrés de se mettre en scène dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Un peu de buzz pour animer la vie de cette petite commune et une technique de communication de plus en plus employée comme nous l'explique Emilie Zapalski, experte en communication politique.

Que pensez-vous de cette initiative ?

Émilie Zapalski : Je trouve ça très intelligent et très moderne. C'est une manière de s'adapter aux codes actuels de communication et c'est indispensable. C'est marrant que ce soit une initiative qui ait été prise pour faire du liant, en quelque sorte, pendant la crise covid et qui perdure. C'est un moyen de se rendre visible pour cette commune très petite, de 730 habitants. Des communes qui attirent de plus en plus donc c'est pas mal d'agir avec les codes d'aujourd'hui.

Face à l'abstention, est-ce que c'est un bon moyen de réconcilier les citoyens avec leurs élus ?

Émilie Zapalski : C'est intéressant pour plusieurs aspects, d'abord c'est moderne, ça ne coûte pas très cher et des communes, comme ça, peuvent ne pas dépenser énormément en matière de communication. Ça peut cibler aussi les jeunes et c'est bien de pouvoir intéresser les jeunes à la vie politique et à la vie du village et puis ça met en scène les nouveaux habitants et ça permet de les intégrer. Je trouve que ça coche quand même pas mal de cases pour quelque chose qui ne demande pas trop de temps et pas trop d'argent à fabriquer.

Est-ce que c'est le rôle d'un maire de se mettre en scène sur les réseaux sociaux ?

Émilie Zapalski : Je pense que maintenant ça devient incontournable. On a des députés qui communiquent beaucoup et puis on avait les candidats à la présidentielle 2022. Ça devient quasiment incontournable d'être présent dans ces réseaux sociaux. Ce qu'il faut, c'est ne pas louper son coup, c'est tout de suite être capable de s'approprier les codes pour ne pas être ridicule ou que ce soit un flop parce que le jugement est très dur mais le succès peut être présent. C'est étonnant d'avoir plusieurs centaines de milliers d'abonnés mais c'est la communication d'aujourd'hui et de demain.

Retrouvez toutes les initiatives de votre région avec Kestuf sur france.tv/idf

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité