Référendum pour ou contre les SUV à Paris : 54,55% des suffrages exprimés favorables à des tarifs de stationnement plus élevés

Les Parisiens se sont déplacés dans 38 bureaux de vote de la capitale, ce dimanche 4 février. Ils ont approuvé à 54,55% une surtaxe sur le stationnement des SUV. Il s’agit des véhicules utilitaires de sport, des voitures à mi-chemin entre les véhicules de tourisme et les utilitaires.

"Pour ou contre la création d’un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes ?" C'était la question posée, ce 4 février, aux électeurs des 38 bureaux de vote ouverts dans la capitale.

Plus d'1,3 million de Parisiens étaient appelés aux urnes, pour ce référendum organisé par la mairie de Paris, entre 9 heures et 19 heures. La participation s'est élevée à 5,68% des électeurs, soit 78 121 votants, dont 77 755 personnes qui se sont exprimées.

Le résultat a finalement penché pour ce tarif spécifique, au sujet de cette catégorie de voitures. En clair, les tarifs pour ces véhicules doivent atteindre 12 à 18 euros de l'heure. Ce qui représente le triple du tarif actuel.

Satisfaction pour la maire de Paris et son équipe

Anne Hidalgo, maire (Parti Socialiste) de Paris, s'est réjouie pour sa part d'une "démocratie qui a été très bien organisée, il y a plus de participation dans les arrondissements de l'ouest parisien, dans des endroits où l'on a plutôt voté contre la mesure que j'ai proposée". Son adjoint (Les Écologistes) notamment chargé des transports et des mobilités, David Belliard, en a profité pour confirmer les conditions d'application de ce tarif.

"Les véhicules à motorisation thermique de plus de 1,6 tonnes, comme les véhicules avec motorisation électrique de plus de 2 tonnes, sont concernés. Lorsque nous faisons des contrôles automatiques, à la plaque d'immatriculation est liée cette information donnée par le constructeur, sur le poids à vide. Nous pouvons faire relier ces deux informations et donc dire, en fonction de la plaque, si tel véhicule est en dessous ou au-dessus de 1,6 tonnes et donc lui appliquer le tarif adéquat", explique l'élu. 

Selon des estimations de l'ONG WWF, les véhicules SUV pèsent en moyenne "200 kg de plus". Ils seraient aussi "25 cm plus long et 10 cm plus larges", qu'un véhicule standard. La mairie de Paris fait valoir la sécurité des usagers des voies de circulations, le partage équitable de l'espace public et une réduction de la pollution, pour défendre cette votation.

LIRE AUSSI. CARTE. Pour ou contre les trottinettes en libre-service à Paris ? Tout savoir sur le vote du dimanche 2 avril

Ce référendum est le deuxième organisé à Paris. Le dernier remonte à avril 2023 : il portait alors sur la place de la trotinette électrique dans la capitale. La votation a abouti à l'interdiction de ces engins, dans cette ville. "89,03%" des plus de 100 000 suffrages exprimés étaient contre le maintien des trottinettes électriques en libre-service.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité