Remaniement imminent probable dans l'équipe municipale d'Anne Hidalgo à Paris

© Patrick Kovarik/AFP Photos
© Patrick Kovarik/AFP Photos

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, procèdera, début octobre, à un remaniement de son exécutif à la suite des élections sénatoriales, lors d'un Conseil de Paris extraordinaire.

Par CM/AFP

Ce remaniement , qui concerne son équipe d'adjoints (ils sont actuellement 21) sera soumis au vote des conseillers de Paris, à bulletins secrets, le 6 octobre.

C'est l'adjoint en charge du Conseil de Paris, Mao Péninou, qui s'est exprimé sur ce sujet. Il a rappelé que le remaniement sera indispensable puisque deux adjoints actuels de la maire de Paris, Julien Bargeton, adjoint aux finances (LREM), et Bernard Jomier, adjoint santé (Progressistes, écologistes), sont têtes de liste pour les élections sénatoriales dimanche prochain 24 septembre et en position d'être élus, et seraient ainsi touchés par le cumul des mandats.


Pas de changement de périmètre


"Il n'y aura pas de changement de périmètre de la majorité" municipale, a ajouté M. Péninou. La majorité rassemble actuellement le PS, PCF, PRG et les écologistes.

Dans cet exécutif, "il y aura quelques changements mais une très grande majorité vont rester adjoints, et une grande majorité vont garder les mêmes délégations", précise Bruno Julliard, Premier adjoint. "Malgré le contexte compliqué des derniers mois, la majorité reste très soudée sur les questions parisiennes"

Selon plusieurs sources, Emmanuel Grégoire (PS), actuel adjoint aux Ressources humaines et membre de la direction collégiale provisoire du PS, prendrait les finances et Frédéric Hocquard, délégué à la Nuit, deviendrait adjoint de plein exercice.

Les adjoints qui se sont déclarés pour Emmanuel Macron comme M. Péninou ou Jean-Louis Missika (urbanisme) ont également toutes les chances de rester en place.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus