Un robot-poubelle expérimenté à la gare de Lyon

La SNCF teste un prototype de robot-poubelle à la gare de Lyon, du 5 au 10 décembre. Sous la forme d'un robot mobile, la poubelle détecte l'attitude de l'usager, et vient à lui pour récupérer les déchets. Le système doit être expérimenter dans plusieurs gares de France par la suite.

Il va peut-être falloir s'y habituer... Un robot rigolo, façon R2-D2, va se balader dans l'enceinte de la gare de Lyon, à Paris, jusqu'au 10 décembre prochain. Cette innovation, baptisée B.A.R.Y.L est le fruit du travail d'une start-up française, Immersive Robotics. Il s'agit en fait d'une poubelle mobile, qui détecte les mouvements des usagers et vient ainsi à leur rencontre.
La SNCF teste un prototype de robot-poubelle à la gare de Lyon, du 5 au 10 décembre. Sous la forme d'un robot mobile, la poubelle détecte l'attitude de l'usager, et vient à lui pour récupérer les déchets. Le système doit être expérimenter dans plusieurs gares de France par la suite.
Doté d'une intelligence artificielle, ce robot est censé apprendre de son expérience, notamment comment détecter les attitudes des passants. Positionné sur un périmètre précis de la gare, le robot se déplace en évitant les obstacles, tout en émettant des sons et des obstacles. Une fois pleine, cette poubelle retourne à sa base, afin d'être vidée par un agent d'entretien.

Ce n'est pas la première fois que la SNCF teste ainsi des robots d'entretien. Une machine laveuse-aspirateur, la Swingobot 1650, avait déjà été expérimentée à la gare de Lyon.

Après cette phase de test en gare de Lyon, le robot-poubelle B.A.R.Y.L doit partir en tournée dans plusieurs gares de France, en 2017.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité