Salon de l'Agriculture : 3 activités à faire en famille avec des enfants

Et si vous veniez en famille au Salon de l'Agriculture pour tester la course d'obstacles. / © N. Ricoud
Et si vous veniez en famille au Salon de l'Agriculture pour tester la course d'obstacles. / © N. Ricoud

Et si vous profitiez des vacances scolaires pour venir au Salon de l'Agriculture en famille ? Nous avons sélectionné pour vous 3 activités à faire avec des enfants si vous passez quelques heures au salon.

Par Nicolas Ricoud

Le Salon de l'Agriculture se déroule à Paris jusqu'au 3 mars 2019. Et comme c'est encore les vacances scolaires pour les écoliers des zones A et C, c'est l'occasion de de visiter en famille la plus grande ferme de France, installée au parc des expositions de Paris - Porte de Versailles.
 

La course d'obstacle, Agri'Run, c'est du sport !

Pour la première fois, les visiteurs du Salon peuvent s'exercer à une course d'obstacles. L'organisation du salon avait envie de proposer une activité sportive et s'est rapprochée d'une agence d'événementiel pour concrétiser ce projet. C'est donc au sein du pavillon 5.2 consacré aux cultures du monde, que se déroule l'Agri'Run ! Le premier jour, déjà 100 personnes avaient joué le jeu. Ce dimanche, le double était attendu avec la présence de plus d'enfants.

Les départs ont lieu toutes les 30 minutes, de de 10h à 18h. Les inscriptions se font en avance sur le site du Salon de l'Agriculture.

La course oppose deux personnes qui doivent franchir des bottes de paille, faire rouler des pneus de tracteur, se déplacer sur une poutre, ramper sous un filet de pêche, tracter une brouette et terminer par une course en sac.

Chaque course est rapide et le parcours est très limité. C'est peut-être cela que l'on regrette quand on y assiste. On aurait aimé en voir un peu plus : un peu plus long, un peu plus spectaculaire.

Tout cela se passe dans la joie et la bonne humeur. L'idée étant de s'amuser avant tout. Comme il ne s'agit pas d'une compétition, ici pas de chronomètres, pas de dossard, de classement, de podiums ou de lots à gagner. La convivialité avant tout ! Comme le précise Florent Ferro, animateur sur le site : "au début, les gens sont un peu gênés de se donner en spectacle, mais à la fin tout le monde est content et s'est bien amusé".

Alors serez-vous prêt à relever le défi ?
 
 

La ferme pédagogique pour voir tous les animaux d'un coup !

Pas toujours simple d'arpenter avec des enfants toutes les allées du Salon afin d'aller voir d'abord les bovins, les ovins et les porcins dans le pavillon 1, puis les chevaux et les ânes dans le pavillon 2, les lapins, les poules dans le pavillon 4 et les chiens et les chats dans le pavillon 7.

Alors pour éviter l'effet "fatigue" et la crise de larmes qui en découlerait, pourquoi ne pas se rendre sur la Ferme pédagogique (pavillon 4) pour profiter de quelques animaux réunis au même endroit, facilement visible par les plus petits car au niveau de leurs yeux.

Des chèvres et des moutons, un âne normand utilisé autrefois pour porter des bidons de lait, un poney Shetland originaire des îles d'Ecosse. Des vaches Vosgiennes, race laitière du massif des Vosges. Sans oublier quelques poules et des lapins.
 

 

Devenez présentateur météo le temps d'un instant !

Qui n'a jamais eu envie de jouer les présentateurs météo devant un fond vert et essayer de faire la pluie et le beau temps. C'est possible sur le stand de France Télévisions, installé au milieu du pavillon 3 consacré au Régions de France métropolitaines.

Equipé d'un micro, vous serez positionné devant un fond vert et vous verrez sur les écrans, apparaitre les cartes du jour avec les prévisions et les températures. A vous de jouer face caméra et à la fin, vous aurez la plaisir de recevoir votre vidéo par mail envoyée par les équipes de France 3.
 

Et si vous en voulez encore, vous pourrez tester vos connaissances en jouant à "Questions pour un champion", avec des vrais questions issues de l'émission ! Venez jouer et repartez avec un petit souvenir !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus