“Sentier Métropolitain du Grand Paris” : un projet atypique

© FTV
© FTV

A l'origine, il est le fruit d'un collectif d’associations. II devrait voir le jour d'ici à 2020, faire quelques 600 kilomètres autour du Grand Paris et relier plus de 250 communes de la petite et grande couronne. Voyage au coeur du futur Sentier Métropolitain du Grand Paris.

Par France Montagne

Conçue comme une infrastructure pédestre, le "Sentier Métropolitain du Grand Paris" devrait constituer un nouvel espace public qui permettra une mobilité piétonne à l’échelle métropolitaine. Randonner au coeur de la cité est le défi de ce projet. Raconter l'histoire des lieux de vie et mieux les comprendre, son ambition.
Ce sera également le premier grand équipement culturel métropolitain. Un vaste récit d'histoires des lieux de vie assemblant des patrimoines culturels et naturels et valorisant des initiatives locales. Le "Sentier Métropolitain du Grand Paris" fait partie de la Fédération Française des Sentiers Métropolitains et de l’International Network of Metropolitan Trails.

  • Une autre philosophie de la marche
© Jens Denisson
© Jens Denisson

"Imaginé comme un musée à ciel ouvert, ce sentier est une nouvelle vitrine sur le territoire urbain. Ce n'est pas une autoroute pédestre, mais plutôt une infrastructure pédestre dans un territoire souvent résérvé aux voitures. C'est un fil rouge qui relie les territoires entre eux" selon Jens Denissen, cofondateur en 2014 du collectif “Le Voyage Métropolitain”, l'une des principales associations de randonnée métropolitaine du Grand Paris.

  • La synérgie du grand nombre
© Jens Denisson
© Jens Denisson

Ce sentier est né de la convergence de passionnés de nature, de marche, d'urbanisme, d'art, de lieux où il n'y a ni frontières ni sectorisation.
Ce sentier est né aussi de la rencontre de deux désirs métropolitains : le désir des habitants et des visiteurs de mieux connaître leur territoire métropolitain et celui des collectivités locales de faire entendre leur voix dans le concert métropolitain.
"Les caravanes" et l'association voyage métropolitain ont permis la construction d’une communauté de marcheurs de 1000 à 1500 personnes.
Une "communauté métropolitaine" d’habitants, de curieux, d’auteurs et d’institutionnels.
"Les rendez-vous mensuels de marches de repérages constituent un événement métropolitain permanent, qui a, par lui-même, une certaine valeur politique dans la façon dont le territoire fait connaissance avec lui-même, par le bas". Jens Denissen.

  • Le tracé : un projet de chemin atypique
© le Sentier Métropolitain du Grand Paris
© le Sentier Métropolitain du Grand Paris

A l’issue de deux séquences d’ateliers collectifs de plusieurs jours en octobre 2016, puis en novembre 2017, une nouvelle version de l'itinéraire a été réalisée. De 500 km, le tracé passe à 600 km. Un périmètre de travail où se concertent acteurs publics et collectifs associatifs.
La structure du Sentier Métropolitain du Grand Paris s'articule et raconte deux échelles. Tout d'abord, celle de la première couronne, le "centre-ville du Grand Paris” puis celle des villes nouvelles. Ainsi, adossé aux gares du Grand Paris Express, aux gares RER et aux stations de tram et de métro, mais également aux villes nouvelles et à la deuxième ceinture de forts, le sentier reliera plus de 250 communes et 7 départements (92, 93, 94, 78, 77, 95, 91).
Cette fin juin 2018, devrait voir aboutir la réunion du premier comité de pilotage avec les annonceurs et partenaires: MGP, Ville de Paris, Région, SGP, IAU, APUR, Pavillon de l’Arsenal...
La publication d’un topoguide papier est envisagée pour 2024. Un balisage numérique, avec application, est prévue pour 2020.

  • Combien ça coûte ?

Le développement du projet est prévu sur 4 ans (2016-2020) avec une livraison du tracé mi-2020 et une première grande inauguration publique à cette occasion.
PHASE I - Budget 69 000€ (réalisé)
PHASE II - Budget 454 000€
PHASE III - Budget 1 000 000€
2020-2024: livraison progressive, événementialisée, par segments, de l’ensemble du sentier après balisage, signalétique, franchissements (ponts, passerelles, rambardes...).


“Les Sentiers métropolitains inventent la ville de demain. Ils métamorphosent une métropole en reliant tous ses territoires et en les éclairant d’une lumière nouvelle.”
THIERRY VAN DE WYNGAERT PRÉSIDENT DE L’ACADÉMIE D’ARCHITECTURE
© le Sentier métropolitain du Grand Paris
© le Sentier métropolitain du Grand Paris

 

Qu'est-ce qu'un sentier métropolitain ?

Développés depuis 2010 à Marseille, Londres, Tunis..., récompensés de la médaille de l’Urbanisme en 2013, les Sentiers Métropolitains se situent à la croisée des mondes de l’aménagement, de l’art, du tourisme, de l’écologie. Ils consistent en 3 volets inséparables :
1) un itinéraire élaboré de façon concertée avec les territoires
2) des explorations : repérages, marches publiques, randonnées métropolitaines...
3) des récits partagés projets artistiques, livres, articles, récits de voyage, feuilletons sonores,  lms documentaires, guides, ...
La Fédération française des Sentiers Métropolitains a été créée en 2017 par les créateurs des Sentiers Métropolitains de Marseille (GR2013), Paris (SMGP), Avignon (Provence Express) Bordeaux (Terres communes)...

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus