• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Solidarité : un nouveau numéro pour aider les sans-abris

© Didier Morel
© Didier Morel

A Paris, le réseau Carillon rassemble des commerçants solidaires. Certains offrent un café, d’autres un accès à internet ou tout aussi indispensable, des toilettes. Aujourd’hui un numéro vert gratuit est même lancé pour les sans-abris. 

Par Didier Morel

Une façade bleue et or, et un autocollant du carillon sur la vitrine. Bienvenue chez Louie Louie, une pizzeria branchée du 11ème arrondissement. Au bar, Giovanni Trocherie. Il y a six ans, il s’est retrouvé à la rue. A l’époque, tout jeune majeur, il n’aurait jamais osé rentrer pour demander un verre d’eau ou la permission d’utiliser les toilettes. Aujourd’hui, il est ambassadeur du Carillon, un réseau solidaire qui résonne dans la capitale depuis 3 ans. Et Giovanni accompagne ceux qui n’osent pas franchir le pas.

Giovanni Trocherie ambassadeur du Carillon
"Par exemple, j'arrive et je vois très bien que le mec a besoin de quelque chose. Je vais le voir en lui disant si tu veux on peut aller au resto Paris New York on y mange bien et ils sont sympa. On peut prendre un café A la table des matières, c'est un truc super cool. Ceux là qu'osent pas ou qui ont pas confiance, ce que je trouve normal, bah on y va avec eux. Plusieurs fois j'ai fait ça une fois, deux fois ... bah  la 3ème fois le mec va prendre tout seul son café et il se sent super bien. Et il va sans moi. Il me dit quand il y va, il y a pleins de personnes qui arrivent, sans domicile ou pas. Et à la fin il se fond dans la masse, il se prend pour une personne normale et ça, pour lui, cela lui fait vraiment du bien."

Magali Causan accueille les personnes dans le besoin comme n’importe quel client. Ici, les sans-abris peuvent recharger leur téléphone et repartir avec une Margherita, gratuite.

Magali Causan est serveuse dans cette pizzeria.
"L'idée que l'on se fait du SDF n'est plus vraiment non plus celle d'antan. C'est à dire que vous avez des personnes qui vont être propres sur eux. Je pense que l'on ne pourrait même pas savoir qu'ils sont sans domicile. Et même si c'était le cas on les aurait accueilli avec plaisir car la démarche elle est sociale avant tout. C'est à dire de recréer du lien et de faire en sorte que tout le monde s'entende le mieux possible dans le meilleur des mondes."

Reportage tourné en 2016 de Morgane Prévost avec Yoan Malka

Paris 11e : des commerçants s’engage pour les plus démunis


Le réseau Carillon naît en 2015 à Paris avant de s’étendre dans toute la France. Aujourd’hui, 450 commerçants solidaires donnent un coup de pouce dans la capitale et 700 au total dans 6 autres villes (Strasbourg, Lille, Nantes, Marseille, Lyon et Bordeaux).  Nouveauté cette année, un numéro vert et gratuit, le 0 800 94 88 11. Au téléphone, des bénévoles renseignent les sans-abris. Comme l’explique Alice Ghys, co directrice de l'association La Cloche qui porte le projet du Carillon.

"L'idée, c'est soit de pouvoir les informer tout de suite. La personne a tel besoin et tel commerçant se trouve pas loin de lui et offre ses services pendant des horaires qu'il choisit, souvent les heures creuses car il est davantage disponible pour parler ou écouter. Cela peut être aussi de dire : une fois par semaine, il y a un endroit pour recevoir des informations sur le réseau du Carillon, on appelle cela des repères. Voilà où nos équipes peuvent accueillir à ce créneau là, donc allez-y. Un ambassadeur bénévole pourra aider."


Et si vous aussi vous voulez aider un sans-abri, rien de plus simple. Offrez une coupe de cheveux ou un plat chaud en attente. En échange, le commerçant solidaire vous remettra un coupon à offrir à un SDF. Il pourra venir le chercher quand il le souhaite.




 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus