Stationnement : les deux-roues électriques n'auront plus besoin d'avoir un ticket à partir de septembre

Ce jeudi, le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire a annoncé la suppression du ticket de stationnement gratuit pour les motos et scooters électriques à partir de septembre prochain.

Lors d'une conférence de presse donnée ce jeudi, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris en charge de l'urbanisme a annoncé la suppression du ticket en cas de stationnement gratuit pour les deux-roues motorisés électriques à partir de septembre prochain.

Les usagers n'auront plus besoin de se munir d'un ticket justificatif s'ils stationnent sur une place gratuite. Cette mesure concernera également les véhicules des professionnels des soins à domicile et les véhicules destinés aux personnes à mobilité réduite référencés. "Cette mesure n'est pas une surprise et elle est cohérente. On pensait que cela arriverait dans les prochaines années mais pas aussi vite", explique Jean-Marc Bellotti, coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère à Paris et en Petite Couronne.

Une autre mesure concerne les personnes en situation de handicap. Pour avoir un véhicule référencé, leur accompagnant n'aura plus besoin d'avoir un lien généalogique avec la personne concernée ni d'habiter en Île-de-France.

Réduction des délais de remboursement pour le forfait post-stationnement

Enfin, Emmanuel Grégoire a également annoncé la réduction du délai pour le remboursement du forfait post-stationnement. Celui-ci passera de 8 mois actuellement à 2 en septembre prochain. Le FPS s'applique lorsqu'un usager dépasse le temps de stationnement pour lequel il a payé. Il prend la forme d'une redevance payée a posteriori.

Une fois payé, il peut être remboursé sur demande d'un recours administratif préalable obligatoire (RAPO). Aujourd'hui, la Ville de Paris estime que 5 000 FPS sont en attente de remboursement. Le traitement de tous les recours devrait être terminé d'ici fin 2023 a estimé Emmanuel Grégoire. Depuis septembre 2022, les deux-roues motorisés ne stationnent plus gratuitement à Paris.