Tourisme : un été encourageant pour Paris et l’Île-de-France

Les chiffres du tourisme estival à Paris montrent des signes d’amélioration après un an et demi de crise sanitaire. Le comité régional du tourisme envisage une poursuite de cette progression d'ici la fin 2021.

Malgré un premier semestre toujours très marqué par les effets de la crise sanitaire avec 78% de touristes en moins par rapport à 2019, "l’été vécu à Paris donne des signes progressifs de reprise de l’activité touristique" estime le comité régional du tourisme. "Dès juin, avec la réouverture des sites touristiques, les touristes sont revenus" constate le président de l’organisme Eric Jeunemaitre. Cette progression est toutefois relative puisque la fréquentation hôtelière de cet été ne représente que 30% de ce qu’elle était lors du dernier été d’avant-crise en 2019. 

Par ailleurs, l’activité touristique sur la période juin-août 2021 dans la région parisienne enregistre une hausse de 47% par rapport à la même période en 2020. Selon le comité régional du tourisme les perspectives d’ici la fin de l’année sont encourageantes pour l’ensemble de la région Île-de-France. Cependant, le président du comité tient à apporter la nuance suivante : "Du fait de notre extrême dépendance aux clientèles étrangères, la reprise aura lieu, mais sera très progressive", note-t-il. 

La mise en place du pass sanitaire a accéléré la fréquentation des lieux de culture

La mise en place du pass sanitaire à partir du mois d’août mettant fin aux jauges, a accéléré la fréquentation des musées et des monuments dans la région francilienne. Du côté de l’hôtellerie, les réservations enregistrées au mois d’août pour septembre et octobre sont deux fois supérieures à celles enregistrées à la même période l’an dernier.                    

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie