Un activiste met en berne le drapeau français du Panthéon et s'y attache

Ce militant de Dernière Rénovation est âgé de 24 ans. Il est monté sur le toit du Panthéon ce lundi 31 octobre. Le mouvement indique vouloir alerter sur l'absence de mesures fortes pour lutter contre le réchauffement climatique.

"Sasha, 24 ans, citoyen soutenant #DerniereRenovation, a mis le drapeau fr en berne sur le toit du Panthéon et s’est accroché à son mât", indique le mouvement sur Twitter.

Selon le mouvement écologiste, "ce puissant symbole a été choisi afin de souligner la gravité du danger qu’encourt la population française à l’heure où aucune mesure importante n’est prise par le gouvernement pour enrayer le réchauffement climatique".

Le jeune militant serait ensuite descendu de sa propre volonté après l'intervention d'un pompier et une plainte aurait été déposée par la direction du lieu, rapporte Le Parisien.

Plusieurs opérations récentes

Vendredi dernier, une dizaine de militants du même mouvement ont bloqué l'autoroute A6a près d'Arcueil au sud de Paris, provoquant de gros embouteillages, puis dans la soirée un militant du mouvement a interrompu un opéra en pleine représentation à Bastille.

Le collectif Dernière Rénovation avait revendiqué sur Twitter cette action de "résistance civile" attribuée à "Victor, 25 ans, citoyen engagé" qui voulait "alerter face au danger du dérèglement climatique".

Le collectif a déjà mené plusieurs actions de "désobéissance" depuis le printemps, au tournoi de tennis de Roland-Garros puis en interrompant le Tour de France cycliste et en bloquant le périphérique de Paris.

Source : AFP