Le policier soupçonné d'avoir frappé un lycéen de 15 ans sera jugé pour "violences volontaires" en correctionnelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Ile de France avec AFP
Capture d'image de la vidéo qui montre un adolescent se faire frapper par un policier non loin du lycée Bergson de Paris, le 24 mars 2016, en marge de la mobilisation contre la loi Travail.
Capture d'image de la vidéo qui montre un adolescent se faire frapper par un policier non loin du lycée Bergson de Paris, le 24 mars 2016, en marge de la mobilisation contre la loi Travail. © (CR12 C / YOUTUBE)

Un policier mis en cause dans une vidéo où on le voit frapper un lycéen à Paris en marge de manifestations contre le projet de loi travail, le 24 mars, a été renvoyé par le parquet devant le tribunal correctionnel, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Ce gardien de la paix de 26 ans sera jugé en mai pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique sur le lycéen de 15 ans. Il avait été placé en garde à vue jeudi à l'Inspection générale de la police judiciaire (IGPN).

Les faits se seraient produits jeudi 24 mars près du lycée parisien Henri-Bergson, en marge de la mobilisation contre la loi Travail. Sur une vidéo qui a largement circulé sur les réseaux sociaux, un agent assène un coup de poing à un lycéen.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.