"Une seule solution, la Remigration, la tienne comprise." Une élue écologiste parisienne victime de propos haineux de l'ex-candidat du RN à la mairie de Paris

Fatoumata Koné, cheffe de file du groupe écologiste au Conseil de Paris a reçu ce mercredi le soutien d'Anne Hidalgo après un message posté sur X par l'ex-candidat aux municipales soutenu par le RN, Serge Federbusch. L'élue parisienne annonce qu'elle va porter plainte.

Les propos postés par Serge Federbusch sur X font suite aux propos de Fatoumata Koné dénonçant sur le réseau social l'évacuation par la force d'un campement de jeunes présentés comme des mineurs non accompagnés (MNA), installé sous le pont Neuf, en plein coeur de la capitale.

"Une seule solution, la #Remigration, la tienne comprise"

Sur X, l'ex-candidat d'extrême droite aux municipales qui ne siège pas au Conseil de Paris faute d'avoir obtenu suffisament de voix, (1,47 % des suffrages) n'a pas hésité à utiliser le terme de "remigration". Un terme qui fait écho au scandale qui secoue le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD), accusé d'avoir présenté un plan d'expulsion massive du pays d'étrangers et de "citoyens non assimilés". 

Très émue, Foutamata Koné a déploré le "racisme exacerbé par l'actualité politique". "Je suis née en 1981, j'ai grandi à Paris et je subis du racisme depuis que je fais de la politique, depuis 2014." "Je suis née en France, ce n'est pas un sujet pour moi mais un sujet pour beaucoup de gens", a-t-elle ajouté.

durée de la vidéo : 00h02mn55s
Fatoumata Koné ©Conseil de Paris

Des propos "abjects et nauséabonds"

Au Conseil de Paris, Fatoumata Koné a reçu une ovation des élus de tous bords politiques. La maire Anne Hidalgo a dénoncé un "message tout ce qui a de plus abject, nauséabond".

durée de la vidéo : 00h01mn38s
Fatoumata Koné ©Conseil de Paris

"Ces propos tombent sous le coup de la loi", a estimé de son côté le préfet de police Laurent Nuñez, dénonçant une attaque "haineuse et odieuse".

L'élue écologiste a reçu de nombreux messages de soutien.

Ian Brossat, sénateur commiste de Paris a également apporté son soutien à l'élue écologiste.

Contactée Fatoumata Koné confirme qu'elle va porter plainte contre Serge Federbusch. "Il est important de ne jamais laisser passer ce type de propos. les auteurs doivent assumer", affirme-t-elle.









Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité