Vente de vitraux de la cathédrale Notre-Dame : une association porte plainte pour vol et recel

L'association "Lumière sur le patrimoine" a déposé une plainte pour dénoncer la vente aux enchères de deux vitraux de la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2015. Une enquête vient d'être ouverte.

La plainte a été déposée mardi par l'association "Lumière sur le patrimoine" dont l'une des principales missions est de dénoncer les ventes publiques d'objets d'arts, issus de vols et de recels et de mener des actions pour leur restitution.

L'association dénonce la vente aux enchères des deux vitraux à 123.000 euros et 111.000 euros par la maison Sotheby's en 2015.

Des vitraux démontés en 1862

Les deux vitraux datant du XIIIe siècle ont orné la cathédrale Notre-Dame avant d'être retirés de l'édifice parisien en 1862.

Ces médaillons, qui formaient initialement une paire, étaient situés "dans le coin inférieur droit de la grande rosace du transept nord de la cathédrale Notre-Dame", indique la maison de vente sur son site internet. Ils représentent deux anges, l'un portant un cierge et l'autre un encensoir, précisent nos confrères de RTL. Sur le site de Sotheby's, il est également indiqué qu'ils auraient été démontés "par Viollet le Duc en 1862, et vendu par le restaurateur verrier Edouard Didron entre 1877 et 1905".

Une enquête a été confiée mercredi à la Brigade de répression du banditisme (BRB) "pour des premières analyses."

Sotheby's assure avoir respecté les lois et réglementations

La maison de vente aux enchères affirme avoir strictement respecté les "lois et réglementations" lors de cette vente. "Avant de proposer un bien à la vente, nous procédons à toutes les recherches, diligences et contrôles nécessaires afin de nous assurer qu'aucun obstacle juridique ne s'oppose à la vente", assure la maison de vente dans un courriel à l'AFP.

Sotheby's ajoute avoir effectué "des recherches approfondies" et publié "une note détaillée dans le catalogue de la vente" avant de mettre les vitraux aux enchères en 2015. Enfin, la maison de ventes assure avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires de la part des autorités compétentes, y compris les certificats d'exportations.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité