VIDEO. Films populaires français, superproductions américaines... L'Île-de-France, terre promise du cinéma

Avec pas moins de 100 tournages en 2022, rien qu'à Paris intra muros, la capitale attire les réalisateurs du monde entier, avec ses rues, ses monuments et ses toits... Mais c'est aussi pour des raisons financières que l'Île-de-France séduit les producteurs.

C'est sans doute l’un des lieux les plus photographiés à Paris : le pont de Bir-Hakeim. Une vue imprenable sur la Tour Eiffel et la Seine, qui tapa dans l'oeil de Henri Verneuil. En 1975, le réalisateur de "Peur sur la ville" y fit bondir Jean-Paul Belmondo, dans l'une des cascades les plus célèbres du cinéma français... Sur le toit du métro aérien.

Le ciel, la mer de zinc des toits parisiens... La capitale est un décor de choix pour les cinéastes. Quel que soit leur registre : comédie française ("Fantômas", 1964), film de karaté façon nanar ("Bruce contre attaque", 1981)... Mais avant cela, les films de la Nouvelle Vague.

"Ce sont vraiment ces films qui ont lancé le cinéma en décor naturel à Paris", explique Rémi Bergues, directeur de Film Paris Région, l'organisme en charge du financement du cinéma en Île-de-France. Parmi ces films : "'Les 400 coups', 'À bout de souffle', et plus récemment 'Le fabuleux destin d'Amélie Poulain' (...) une très belle vitrine de la région Île-de-France", poursuit ce grand connaisseur du cinéma. 

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Les films "Peur sur la ville" (1975) et "Fantômas" (1964) tournés à Paris. ©Ina / TF1, 9 février 1975 & ORTF / 1re chaîne, 15 août 1964

L'Île-de-France, plateau du cinéma mondial

La capitale crève l'écran y compris à l'international. Dans "Mission impossible : Fallout" (2018), Paris sert de décor à de multiples courses-poursuites entre l'agent Hunt (Tom Cruise) et divers criminels. 

À de multiples reprises, les producteurs de James Bond ont également posé leur caméra à Paris et dans le reste de la région parisienne. Le tournage de "Moonraker" (1978) eut en partie lieu aux studios d'Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Mais au grand air, c'est le château de Vaux-le-Vicomte qui servira de repère au méchant, Hugo Drax, interprété par Michael Lonsdale.

En 1984, un autre épisode de James Bond, "Dangereusement vôtre", sera tourné entre la Tour Eiffel et la Seine. Toujours avec Roger Moore dans le rôle-titre.

durée de la vidéo : 00h00mn38s
"Dangereusement vôtre" et "Moonraker"... Deux "James Bond" tournés en Île-de-France. ©Ina / Antenne 2, 30 juillet 1984 & TF1, 20 août 1978

Les avantages de tourner à Paris

Des décors naturels et un savoir-faire... C'est sans doute la recette gagnante pour attirer les productions du monde entier en Île-de-France. Pour le directeur de Film Paris Région, "on a une grande concentration de professionnels, de techniciens de très haut niveau". À quoi s'ajoutent de nombreux studios de cinéma. Et des avantages financiers et fiscaux, "pour les productions étrangères qui viennent tourner chez nous".   

"Aujourd'hui, on est clairement la région qui offre le plus de décors, de professionnels et de studios."

Rémi Bergues, directeur de Film Paris Région

"Rue des Archives" - 26 mai 2023

"On est vraiment des concurrents sérieux de nos amis anglais et allemands. L'Île-de-France a gagné en compétitivité depuis une dizaine d'années", conclut Rémi Bergues.

📲 "Rue des Archives", c'est chaque vendredi, à 11h50, sur France 3 Paris Île-de-France. Retrouvez l'intégralité du numéro #28 consacré au cinéma en région parisienne.

durée de la vidéo : 00h06mn00s
"Mission Impossible : Fallout", "Funny Face", "Quai des brumes", "Peur sur la ville"... Des centaines de films, français ou étrangers, ont Paris pour décor. Comment ces films ont-ils pu être tournés au coeur de la capitale ? La région parisienne est-elle attractive pour les productions internationales ? Retour en archives sur les tournages de ces films populaires qui ont marqué l'histoire du cinéma. Avec Rémi Bergues, directeur de Film Paris Région ©France 3 Paris Île-de-France
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité